LE FIL

Rugby

Sixième finale du top 14 pour Frayssinet

Samedi 15 juin 2019 par Alexandre Abellan
Article mis à jour le 21/06/2019 09:31:30

La marque Frayssinet apparaît sur les maillots de l’équipe toulousaine, ici sur un troisième ligne aile.La marque Frayssinet apparaît sur les maillots de l’équipe toulousaine, ici sur un troisième ligne aile. - crédit photo : Frayssinet/Julien Poupart
Basé dans le Tarn, le premier fournisseur français de fertilisants organiques est cette saison le sponsor du Stade Toulousain, qui affronte ce 15 juin Clermont-Ferrand pour le titre de champion de France.

La loi Evin ne permettant pas au vignoble d'afficher son soutien à ses équipes de cœur, ce sont ses fournisseurs qui font l’intermédiaire. Partenaire du Stade Toulousain, le producteur d’engrais Frayssinet sera ainsi présent sur les maillots des rouge et noir ce samedi 15 juin lors de la finale du championnat de France de rugby (dès 20h45 au stade de France, ou sur France 2 et Canal+). Pour la sixième fois de son histoire, le premier producteur français de fertilisants organiques va être présent sur le maillot d’un finaliste du top 14. Ses partenariats successifs lui ayant déjà permis de soutenir trois victoires : Perpignan en 2009 (22 à 13 face à Clermont) et le Stade Toulousain en 2011 et 2012 (respectivement 15 à 10 contre Montpellier et 18 à 12 face à Toulon).

Le premier partenariat rugbystique de Frayssinet a eu lieu en 1987 avec le talonneur Daniel Dubroca, qui emmenait alors en finale de la coupe du monde le XV de France, dont il était le capitaine, et qui est devenu l’ambassadeur du fournisseur pendant dix ans, en étant utilisateur comme arboriculteur. A partir de 1997, Frayssinet a développé son soutien direct aux clubs français (d’Agen à Vendres, en passant par Bordeaux Bègles et Mazamet).

"Image de marque"

« Toute entreprise, au-delà de son qualitatif produits et services, doit travailler son image de marque pour préparer son avenir et fédérer ses parties prenantes » note Luc Frayssinet, le directeur général du groupe éponyme, sur son site, ajoutant que « le choix du vecteur ne doit pas être contre nature, le rugby correspondait à l’état d’esprit et aux valeurs qui nous rassemblent et nous ressemblent. Les rencontres avec les hommes font le reste. »

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé