LE FIL

Analyses de résidus

Les anti-phytos de Bordeaux se posent en détecteurs d’enfumés

Mercredi 27 juin 2018 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 28/06/2018 12:17:57

Alerte aux toxiques et le collectif info médoc pesticides ont réalisé des analyses de résidus sur 7 vins du bordelais.Alerte aux toxiques et le collectif info médoc pesticides ont réalisé des analyses de résidus sur 7 vins du bordelais. - crédit photo : Creative Commons CC0
Le 27 juin, Alerte aux toxiques et le Collectif info médoc pesticides ont dévoilé les résultats d’analyses de teneur en phytosanitaires de vins de six châteaux médocains et d’un vin de la cave de Sauveterre de Guyenne.

Il y a les beaux discours et la réalité, considèrent Alerte aux toxiques et le Collectif info médoc pesticides. Et pour le démontrer les deux associations ont décidé de créer un palmarès annuel réalisé sur la base d'analyses des teneurs en produits phytosanitaires dans les vins. Cette année, la « cuvée 2018 » a étudié six vins de châteaux du Médoc et un vin de la cave de Sauveterre de Guyenne. Les analyses ont été réalisées par le laboratoire Dubernet. Les vins n’ont pas été choisis au hasard, explique Valérie Murat, du collectif Alerte aux Toxiques. « Il s'agit de grands domaines ou de caves coopératives dont les responsables ont l’habitude de mettre en avant un usage raisonné des produits phytosanitaires sur leur vignoble ». Les millésimes des vins sont différents (allant de 2014 à 2017). « Les millésimes analysés sont ceux qui sont disponibles sur le marché » explique Valérie Murat. Le palmarès a vocation à être reconduit chaque année. Les associations expliquent qu’elles sélectionneront les grands acteurs comme des caves coopératives ou des bouteilles de négoce. D’autres appellations du bordelais pourraient apasser dans les tubes à essais pour vérification du discours de leurs élaborateurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Palmarès "cuvée 2018"
CMR d'Or ex-aequo
Château Maucaillou appellation Moulis 10 molécules, 4 CMR
Château Margalaine appellation Margaux 10 molécules, 2 CMR et taux record de Boscalid, fongicide SDHI 
Château Colombiers vin de la cave Uni Médoc 11 molécules, 3 CMR 
Château Grand Listrac vin de la cave coop de Listrac 10 molécules, 3 CMR 
 
CMR d’argent ex-aequo
Château Dacher-Delmonte 9 molécules, 2 CMR, (Maire de Listrac)
Château Violette 9 molécules, 2 CMR, record Phtalimide, (membre cave coopérative Grand Listrac).
 
CMR mention EcoTartuffe
Château Arsus, 9 Molécules 1 CMR. Ce vin est issu de la cave de Sauveterre. "Sa présidente déclarait sérieusement dans l'émission Cash impact : « je suis maman, je fais attention »", notent Alerte Aux toxiques et Collectif info médoc pesticides.
 
 
Toutes les analyses relèvent que les taux détectés sont "largement inférieurs aux limites maximales autorisées sur raisins", de quoi à nouveau poser la question de la fixation de teneurs officielles de résidus de produits phytosanitaires dans les vins.
  
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé