LE FIL

Gard

Premiers dégâts de grêle en basse Vallée du Rhône

Mardi 10 avril 2018 par Christelle Stef

Les dégâts peuvent atteindre 30 % de bourgeons principaux endommagés dans les parcelles les plus touchéesLes dégâts peuvent atteindre 30 % de bourgeons principaux endommagés dans les parcelles les plus touchées - crédit photo : CA du Gard
Le 30 mars, un épisode de grêle très intense a occasionné des dégâts en basse Vallée du Rhône. Dans l’épicentre du sinistre, sur les communes d’Estézargues et Domazan, les dégâts peuvent aller jusqu’à 30 % de bourgeons endommagés.

Le vendredi 30 mars, autour de 17 h, de la grêle s’est abattue dans le Gard, dans un secteur allant de Montfrin à Tavel avec un épicentre sur les communes d’Estézargues et de Domazan. Par endroit, il est tombé plus de 70 mm d’eau mélangée avec des grêlons de taille très hétérogène. Cet épisode a duré une heure et est intervenu alors que les vignes avaient débourré. Dans la zone de l’épicentre, certaines parcelles accusent donc d’importants dégâts.

Les bourgeons secondaires repartiront

La chambre d’agriculture n’a pas fait de comptages précis de l’étendu du sinistre mais dans les vignes les plus touchées, jusqu’à 30 % de bourgeons ont pu être endommagés. Dans ces situations, les bourgeons secondaires vont repartir mais ils porteront peu ou pas de grappes et sur les souches concernées, la végétation sera très hétérogène.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé