LE FIL

Ce soir à la TV

« Très étrange » que Cash Investigation inquiète le vignoble (notamment bordelais)

Mardi 27 février 2018 par Alexandre Abellan

 Le reportage sera passé en deuxième partie de soirée, après un documentaire inédit sur les stratégies de prédation des animaux sauvages. Le reportage sera passé en deuxième partie de soirée, après un documentaire inédit sur les stratégies de prédation des animaux sauvages. - crédit photo : PLTV
Diffusé à 22h45 sur France 2, le retour de Cash Investigations dans le vignoble ne se veut pas un numéro de Faites Entrer l’Accusé bordelais, mais ne devrait pas pour autant être une variation viticole de l’Amour est dans le Pré…

« Il est très étrange que ce documentaire puisse inquiéter… Je ne comprends pas les craintes du vignoble de Bordeaux. Ce numéro ne parle pas que du vin, mais des pesticides dans le monde » s’étonne Élizabeth Drévillon, journaliste pour l’agence Premières Lignes, ayant réalisé le dernier numéro de Cash Impact : "Pesticides : notre santé en danger" (diffusé sur France 2 ce soir à 22h35). En revenant en Côte-d’Or et en Gironde deux ans après l’émission "Produits chimiques : nos enfants en danger", les équipes de Cash Investigation suscitent pourtant bien des craintes et incertitudes. Les représentant du vignoble confiant qu’ils ne savent pas à quelle sauce ils vont être croqués, craignant que Bordeaux soit montré comme le mauvais élève face à la Bourgogne.

« Je suis journaliste, je constate » rappelle dans un soupir Élizabeth Drévillon. Ayant par le passé enquêté sur l’humanitaire et la géopolitique, la journaliste conseille aux vignerons de regarder ce soir l’émission pour se faire leur propre opinion. Et glisse qu’Allan Sichel, le président du Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB), a été interviewé par Élise Lucet, la journaliste présentant Cash Investigation. L’émission ayant sollicité le CIVB. De son côté, le Bureau Interprofessionnel du Vin de Bourgogne (BIVB) indique ne pas avoir sollicité la production de l’émission.

Premiers extraits

En attendant la diffusion de l’émission, on peut déjà voir en ligne ses premiers extraits. Comme l’échange d’Élise Lucet avec Stéphane Travert, le ministre de l’Agriculture, qui peine à réagir face à la carte de l’utilisation de pesticides en France, l’élu normand préférant marteler que son ministère « travaille à un plan de sortie de l’utilisation des pesticides ». Est également disponible sur le site de France 2 le témoignage poignant de Sylvie Berger, une ancienne travailleuse viticole atteinte de la maladie de Parkinson à 45 ans. Ainsi qu’un tour des écoles du Médoc par l’activiste antiphyto Marie-Lys Bibeyran, qui souligne le risque d’effet cocktail des résidus de pesticides viticoles, après des prélèvements au voisinage de parcelles viticoles.
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé