Accueil / Commerce/Gestion / Prowein, la force tranquille
Prowein, la force tranquille
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Salon
Prowein, la force tranquille

Le salon allemand se tiendra du 18 au 20 mars prochains. Les organisateurs anticipent déjà sa réussite.
Par Marion Bazireau Le 06 décembre 2017
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Prowein, la force tranquille
Le directeur de ProWein a entamé une tournée dans plusieurs pays pour faire venir le plus de journalistes possible à la prochaine édition du salon. - crédit photo : Marion Bazireau
«

ProWein est le salon de référence au niveau international. Nous n’allons changer ni de concept, ni de date, ni de lieu. » Son directeur, Marius Berlemann, a semblé très serein quand les journalistes lui ont demandé de réagir aux nouveaux projets de Vinexpo et Comexposium, ce 5 décembre, à l’occasion d’une présentation de la prochaine édition.

Il a de quoi l’être. En 2017, le salon de Düsseldorf a accueilli 6 615 exposants venus de 62 pays (Italie, France et Allemagne en tête) et 58 500 visiteurs, essentiellement européens. « 2/3 de nos visiteurs sont des tops décideurs, s’est ravi Marius Berlemann, 50 % ont trouvé de nouveaux fournisseurs et 97 % prévoient de revenir. »

Fort du succès des derniers salons, le directeur n’a pas annoncé de grands changements pour l’édition qui doit se tenir du 18 au 20 mars prochains, complète depuis la fin juillet.

Quelques nouveautés

Il faut toutefois noter l’arrivée d’un espace dédié aux productions artisanales de bières, de spiritueux et de cidres dans le hall 7. 50 entreprises seront présentes, dont 12 françaises.

A lire aussi

Face à la présence renforcée de maisons d’outre-mer, notamment néozélandaises, la Grèce déménage du hall 9 au hall 17. Les organisateurs ont également prévu plus de 500 dégustations et des interventions d’exposants.

Le salon renouvelle le champagne lounge et a aménagé un espace dédié aux producteurs bio dans le hall 13.

Confiante, l'équipe de ProWein se donne quand même un challenge: faire venir davantage de visiteurs non européens. Un des moyens retenus pour y parvenir est d’installer, pour la première fois, un champagne lounge à la prochaine édition de la Foodex à Tokyo en mars, « pour faire entrer les Japonais dans le monde de Prowein et les faire venir à Düsseldorf » a conclu Marius Berlemann. Ce dernier tente également de séduire les acheteurs américains.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
vitijob.com, emploi vigne et vin
Hauts-de-Seine - Alternance/Apprentissage
Rhône / Savoie - Alternance/Apprentissage
Gironde - Contrat d'intérim
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé