LE FIL

Premières estimations

Au vignoble, les pratiques agroenvironnementales coûte(rai)ent plus cher

Vendredi 01 décembre 2017 par Alexandre Abellan

Obtenues à partir d’enquêtes simplifiées, ces données rapportent le développement de quatre pratiques : les biocontrôles, la gestion mécanique de l’enherbement, la mise en place d’un couvert végétal et l’utilisation de pulvérisateurs confinés.
Mesurant le différentiel de charges entre des mesures viticoles conventionnelles et plus respectueuses de l’environnement, le réseau aquitain VitiAgroEco donne de premiers chiffres économiques de surcoût pour les couverts végétaux. Quand les biocontrôles ont peu d’impact.
Ce contenu Au vignoble, les pratiques agroenvironnementales coûte(rai)ent plus cher est réservé aux abonnés payants Vitisphere et La Vigne. Pour y accéder :

ABONNEMENT LA VIGNE
Vitisphere
Si vous êtes abonné LA VIGNE Vitisphere
SE CONNECTER
Si vous n’êtes pas abonné, vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre Vitisphere La Vigne 100% numérique (formule web)
- 100 % des contenus du site avec accès aux archives du magazine La Vigne
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
Où vous pouvez profiter de l’intégralité des contenus du site en vous abonnant à l’offre La Vigne Vitisphere Intégrale (formule papier + web)
- 11 numéros
- 1 guide hors série
- 100 % des contenus du site
- La météo professionnelle et locale
- L’annuaire des professionnels viti-vinicole
- La reception des deux newsletters par semaine, version intégrale «la lettre du Vigneron», «la lettre de la filière»
- L'application de lecture "La Vigne Kiosque"
DECOUVRIR LA VIGNE Vitisphere
Vous souhaitez découvrir gracieusement
LA VIGNE Vitisphere pendant 2 mois
RECEVOIR NOS Newsletters
Vous souhaitez recevoir les newsletters
la E-lettre de la Filière et la E-lettre du Vigneron
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé