LE FIL

Cadillac

Le château Fauchey racheté par un investisseur chinois

Lundi 24 juillet 2017 par Alexandre Abellan

Basé à Villenave-de-Rions, le château Fauchey date du XVème siècle.
Basé à Villenave-de-Rions, le château Fauchey date du XVème siècle. - crédit photo : Maxwell-Baynes-Vineyards
Le domaine bio de 6,5 hectares a séduit une holding de Hong-Kong pour sa capacité de réception, et le potentiel de développement de son vignoble.

En appellation Cadillac Côtes de Bordeaux et certifié bio, le château Fauchey vient d’être vendu par Maryse et Paul-François Emmanuelli à la société d’investissement Profitsun Holdings, basée à Hong Kong. Annoncée par le cabinet Maxwell-Baynes-Vineyards, la vente concerne 6,5 hectares de vignes (sur 26 hectares de propriété) et les stocks du domaine (avec une cuvée rouge et une étiquette rosée).

Comptant demander de nouvelles autorisations de plantation, les nouveaux propriétaires tablent sur le potentiel réceptif de la propriété, qui développe depuis 2014 une activité de chambres d’hôtes. « Nous recherchions un vignoble avec un beau château pour accueillir les personnes appartenant à notre groupe et nos clubs » indique dans un communiqué le président de Profitsun Holdings, Xu. Qui prévoit la distribution des vins de la propriété « aux membres de nos clubs situés principalement à Pékin, Shenzhen et Hong Kong ».

Attractif Cadillac

Cet investissement s’inscrit dans une véritable série d'implantations chinoises en AOC Cadillac : les châteaux Renon en 2015, Birot en 2014, Grand Mouëys en 2012

Faisant valoir leurs droits à la retraite, le couple Emmanuelli avait acquis le domaine en 2010, et lancé sa conversion à la viticulture bio (certifiée en 2013).

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
juanfelipe Le 25 juillet 2017 à 12:39:40
Une nouvelle victoire économique pour la Chine, qui se paye le luxe de refuser systématiquement à tout investisseur étranger, le droit de posséder le moindre acre de terrain de son territoire national. La France doit disparaitre pour s'intégrer parfaitement dans l'Union européenne; Le principe de libre circulation "unilatéral" des capitaux est fait pour cela . Emmanuel Macron s'est fait élire sur son adhésion à la politique européenne par 25% de la population (score au 1er tour, puisque le score du 2eme tour ne compte pas, vu que 70% des francais préfèreraient se faire couper un bras que de voter Lepen). Notez bien que le but de l'acquisition de ce chateau ne concerne pas la clientèle francaise, mais spécifiquement la clientèle chinoise, enfin celle qui appartient au club, pas n'importe laquelle...
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé