LE FIL
LE FIL DES ACTUALITÉS
Fermer
Fermer

Vins en vrac

Un nouveau salon à Londres

Mardi 27 juin 2017 par Alexandre Abellan

Évènement annuel, le rendez-vous aux Royal Horticultural Halls est lancé par Beverage Trade Network, réseau de marketing web qui organise depuis 2016 l’évènement de dégustation USA Trade Tasting (à New-York), et a organisé en 2015 l’Australia Trade Tasting (à Melbourne).
Évènement annuel, le rendez-vous aux Royal Horticultural Halls est lancé par Beverage Trade Network, réseau de marketing web qui organise depuis 2016 l’évènement de dégustation USA Trade Tasting (à New-York), et a organisé en 2015 l’Australia Trade Tasting (à Melbourne). - crédit photo : Royal Horticultural Halls (Lindley Hall)
Alors que la première édition de l’International Bulk Wine & Spirits (IBWS) n’a pas encore eu lieu à San Francisco, une version européenne est déjà prévue pour janvier 2018, témoignant de l’attrait des vins non-conditionnés à l'export.

Les mercredi 24 et jeudi 25 janvier 2018 se tiendra à Londres la première édition du salon Internationale des Vins et Spiritueux en Vrac (IBWS London). « Les exposants seront des domaines et distilleries cherchant à vendre du vrac, des producteurs et négociants offrant des contrats pour des vins de marque, et des opérateurs ayant un excès ponctuel à apurer » annonce l’organisateur, Beverage Trade Network, qui s’engage à fournir un accès sans précédent au marché européen du vrac depuis sa plate-forme anglaise. Une promesse qui sera appréciée par les organisateurs espagnols de la World Bulk Wine Exhibition, dont la neuvième édition se tiendra du 20 au 21 novembre à Amsterdam.

Nouveau modèle d’approvisionnement

Comme leurs camarades conditionnés, les vins en vrac voient leur agenda se remplir. L’IBWS London duplique le modèle de l’IBWS San Francisco, dont la première édition se tiendra 26 au 27 juillet en Californie. Avec désormais trois salons dédiés aux vins non conditionnés, le secteur témoigne de son dynamisme et de son attractivité. « Le segment du vrac représente la plus importante part de marché de la filière des vins et spiritueux » estime Sid Patel, le PDG de Beverage Trade Network.

Celui-ci ajoute dans un communiqué que « l’origine des échanges en vrac est immémoriale entre les producteurs. Mais maintenant nous voyons ce business prendre une position centrale dans l’industrie. » Selon ses organisateurs, l’IBWS est un facilitateur pour les acheteurs, leur permettant de réduire les incertitudes et revers du marché mondial. Qu’il s’agisse de risque de taux de change ou de fluctuations des productions d’un millésime à l’autre.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé