LE FIL

Singin’ in the wine

P!nk, chantre de Châteauneuf-du-Pape

Samedi 08 avril 2017 par Alexandre Abellan

De son vrai nom Alecia Beth Moore, la popstar américaine a rencontré en Californie ce 9 mars le présentateur anglais Olly Smith.
De son vrai nom Alecia Beth Moore, la popstar américaine a rencontré en Californie ce 9 mars le présentateur anglais Olly Smith. - crédit photo : A Glass With…
La chanteuse américaine est une inconditionnelle des crus méridionaux de la vallée du Rhône. Une passion qui l’amène à s’essayer à la production viticole en Californie.

« J’ai amené une bouteille de Châteauneuf-du-Pape parce que c’est le vin qui m’a fait aimer le vin. Parce que je détestais ça en grandissant » confie la chanteuse P!nk au podcast A Glass With... réalisé par le chroniqueur anglais Olly Smith. Dans son échange à bâtons rompus, la pétulante popstar précise que, depuis sa première tournée internationale (Party Tour, en 2002), elle a toujours fait en sorte de transiter à un moment par la France, afin de passer par le vignoble de Châteauneuf-du-Pape.

Ayant depuis visité de nombreux domaines prestigieux et pris des cours en ligne avec Wine & Spirit Education Trust, la chanteuse reste des plus modestes : « je bois du vin depuis quinze ans, et je n’en sais toujours rien ! Selon moi, c’est ce qu’il y a de génial avec le vin. »

Raise your glass

À l’occasion de cet entretien, P!nk a également révélé produire depuis quatre ans du vin sur son propre domaine californien. Avec 10 hectares de cépages bordelais (cabernet franc, cabernet sauvignon, petit verdot) et rhodaniens (grenache blanc, grenache noir). « Nous venons juste de le finir. C’était mon petit secret, personne ne savait que je le faisais » glisse l’artiste, fana de la taille en musique.

Ayant une sensibilité toute particulière pour la biodynamie, P!nk a amené pour cette interview une bouteille de 2010 du château Pontet-Canet (grand cru classé en 1855 de Pauillac). Elle a également le souvenir ému d’une rencontre avec le vigneron Charlie Foucault, défunt copropriétaire du Clos Rougeard (en appellation Saumur-Champigny).
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé