LE FIL

Anticiper l’évolution de la consommation

Vendredi 03 mars 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Profitant du Salon de l’Agriculture, le ministère de l’Agriculture a publié une étude prospective visant à anticiper l’évolution des modes de consommation des Français à l’horizon 2025. En consultation libre sur le site du ministère, l’étude confirme des tendances que l’on voit déjà s’exprimer. Naturalité, bien-être, durable, digitalisation, authenticité, transparence, proximité, évolution des moments de consommation… : les Français vont continuer à s’orienter vers des valeurs sur lesquelles le vin se positionne déjà. Il va être d’autant plus crucial de s’approprier ces tendances que l’étude ne voit pas s’arrêter la baisse des dépenses dans les boissons alcoolisées. Le phénomène est structurel, comme l’ont rabâché les représentants professionnels au Salon de l’agriculture devant des hommes politiques aux yeux écarquillés de surprise. Le vin français a perdu 70 % de ses volumes sur le marché français en 30 ans... Si la bataille avec les autres boissons (eau comprise) est déjà féroce, elle va l’être d’autant plus dans les 10 ans qui viennent.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé