LE FIL

Languedoc

Vinseo ouvre la porte aux start-up

Mardi 31 janvier 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Dominique Tourneix, président de Vinseo : « nous souhaitons créer une vraie attraction pour les entreprises qui travaillent dans la vigne et le vin. Vinseo va accroître ses effectifs interne pour déployer davantage de compétences ».Dominique Tourneix, président de Vinseo : « nous souhaitons créer une vraie attraction pour les entreprises qui travaillent dans la vigne et le vin. Vinseo va accroître ses effectifs interne pour déployer davantage de compétences ». - crédit photo : DR
Le cluster languedocien des fournisseurs et prestataires de services de la filière vitivinicole a acté un tarif préférentiel pour les jeunes entreprises.

Les porteurs de projet ou les entreprises de moins de deux ans peuvent désormais adhérer à Vinseo pour 100 euros/an. Ce tarif préférentiel a été validé par le conseil d'administration de Vinseo en fin d’année dernière. Et déjà deux entreprises ont fait le pas : Sublivin et Ag-Irrig. « Vinseo, qui compte 70 adhérents, peut apporter une série de services à ces jeunes entreprises » souligne Dominique Tourneix, président de Vinseo.

Le cluster poursuit donc sa route pour créer une large dynamique autour des entreprises fournisseurs de services, d’équipements, de conseils (…etc.) autour de la vigne et du vin, et ce malgré le rapprochement manqué avec le pôle de compétitivité Qualimed. Pragmatique, Dominique Tourneix acte la volonté de la région de ne pas concrétiser cette idée et indique : « nous souhaitons créer une vraie attraction pour les entreprises qui travaillent dans la vigne et le vin. Vinseo va accroître ses effectifs interne pour déployer davantage de compétences ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé