Accueil / Viticulture / Nouveaux cas de Xyllela fastidiosa multiplex découverts en Paca

Bactérie tueuse
Nouveaux cas de Xyllela fastidiosa multiplex découverts en Paca

Après la découverte en novembre de deux arbustes infectés par Xyllela fastidiosa sous-espèce multiplex, la région Paca vient de repérer trois nouveaux foyers, dans les Alpes-Maritimes, portant à 20 le nombre total découverts dans la région.
Par Juliette Cassagnes Le 13 décembre 2016
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Nouveaux cas de Xyllela fastidiosa multiplex découverts en Paca
Un rameau de Genêt d'Espagne: une plante sensible à la bactérie Xyllela fastidiosa multiplex - crédit photo : site www.snv.jussieu.fr
L

a préfecture des Alpes-Maritimes annonce ce 9 décembre 2016 la découverte de trois nouveaux foyers de Xyllela fastidiosa sous-espèce multiplex, peu de temps après ceux découverts en novembre dans le Var et ceux, plus dangereux car de la sous-espèce fastidiosa, découverts sur des cerisiers à Majorque. Cette sous-espèce multiplex n'infecte en théorie pas la vigne.

Ces trois nouveaux foyers ont été détectés sur trois arbustes situés sur les communes de Mougins, Théoule-sur-Mer et Villeneuve-Loubet, puis analysés par le laboratoire de l'ANSES. Le premier est un genêt d'Espagne, le second un polygale à feuille de myrthe et le dernier une lavande.

55 arbustes contaminés depuis 2015

Une enquête épidémiologique visant à déterminer l'origine des végétaux contaminés et de leurs dates de plantation est en cours. Ces nouveaux cas portent à 20 le nombre de foyers découverts en région Provence-Alpes-Côte d'Azur cette année, dont 16 dans les Alpes Maritimes et 4 dans le Var.

Depuis juillet 2015, 2576 prélèvements ont été effectués en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, sur 299 genres ou espèces végétales sensibles à la bactérie Xylella fastidiosa. 55 arbustes se sont révélés être contaminés : 5 lavandes, 36 polygales à feuilles de myrte et 14 spartiers à jonc.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
MOHA Le 15 novembre 2017 à 11:52:18
la contamination aérienne n'a pas de frontière ? SEULE SOLUTION C'EST SON ENNEMI NATUREL A TROUVER
Signaler ce contenu comme inapproprié
vitijob.com, emploi vigne et vin
Charente - Alternance/Apprentissage
Seine-Saint-Denis - CDI
Ardèche / Drôme / Isère ... - CDI
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé