LE FIL

Afrique du Sud

AdVini ajoute 199 hectares de vigne à ses « pépites » du Nouveau Monde

Vendredi 16 septembre 2016 par Alexandre Abellan

Baptisé Mister Chenin, Ken Forrrester a racheté une ferme délabrée (dont les origines remontent à 1689, soit dix ans après la fondation de la ville de Stellenbosch). Il a planté dans la foulée un vignoble (dont la première cuvée, de sauvignon blanc, a été produite en 1994).Baptisé Mister Chenin, Ken Forrrester a racheté une ferme délabrée (dont les origines remontent à 1689, soit dix ans après la fondation de la ville de Stellenbosch). Il a planté dans la foulée un vignoble (dont la première cuvée, de sauvignon blanc, a été produite en 1994). - crédit photo : Ken Forrester Vineyards/Cape Legends
Avec l’acquisition des domaines Ken Forrester Vineyards et Bonheur Wine, le groupe affiche l’ambition de compter parmi les « leaders des vins de terroirs en Afrique du Sud ».

Se définissant comme le « leader français des vins de terroir », le groupe AdVini continue de chercher des « pépites » pour étoffer son portefeuille de marques. Les négociations de rachat de la maison bourguignonne Béjot n'ayant pas abouti, le groupe a trouvé son bonheur dans le vignoble sud-africain de Stellenbosch (région du Cap). Et prend le contrôle coup sur coup de deux domaines : Ken Forrester Vineyards (36 hectares de vigne, 1,5 million de cols commercialisés à 54 % à l’export) et Bonheur Wine Estate (163 ha, pou 500 000 cols exportés à 80 %).

Souhaitant donner une nouvelle ampleur à la propriété éponyme qu’il a fondé en 1993, Ken Forrrester vise un doublement de son activité. Restant président du domaine, il en devient actionnaire minoritaire (AdVini ayant pris 50 % des parts selon Harpers). Bonheur Wine Estate était la co-propriété du groupe sud-africain Distell et de l'investisseur allemand Hans-Joachim Schreiber (via la société Lusan). Ses ventes internationales étaient réalisées par Cape Legends (branche de distribution premium de Distell).

2 072 ha dans le monde

A noter que la première acquisition d’AdVini en Afrique du Sud remonte à 2010, avec l’achat d’Avenir Wine Estate (70 hectares). Le groupe AdVini possède actuellement 2 072 ha de vignes, en France (Bordeaux, Chablis, Côtes du Rhône, Provence, Roussillon et Sud-Ouest), mais également dans le nouveau monde (notamment au Chili, avec 150 ha pour Viña Casablanca).
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé