Accueil / Oenologie / La capsule à vis qui élimine les sulfites

Innovation
La capsule à vis qui élimine les sulfites

Les intolérants aux sulfites vont pouvoir retrouver le chemin du vin. Une entreprise australienne vient de créer une capsule à vis qui combine le SO2 juste avant l'ouverture de la bouteille.
Par Marion Bazireau/Marion Bazireau Le 29 avril 2016
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La capsule à vis qui élimine les sulfites
En une simple pression, la capsule Vino Cap de Joshua et Simon Schmidt combine les sulfites du vin. - crédit photo : Vinnovate
D

eux frères australiens viennent de concevoir une capsule à vis inédite. La « Vino Cap » contient un additif capable de combiner les sulfites d’un vin juste avant de le boire.

Pour cela, il suffit au consommateur d’appuyer sur le sommet de la capsule, puis de retourner la bouteille deux fois avant de l’ouvrir et de se servir un verre.

D’après Joshua Schmidt, co-fondateur de la société Vinnovate, qui a développé cette capsule, cette solution permet de s’affranchir des maux de tête, des rougissements ou des démangeaisons qui peuvent accompagner une dégustation, tout en protégeant le vin de l’oxydation et des micro-organismes pendant son stockage.

« Nous sommes encore en train de travailler avec l’Australian Wine Research Institute (AWRI) sur la composition de l’additif que nous plaçons sous la capsule, mais tout devrait être prêt dans les prochains mois », indique Joshua Schmidt.

Devant une centaine d’autres innovations, la « Vino Cap » vient d’être récompensée au Brancott Estate Winexplorer Challenge, en Nouvelle-Zélande. Les deux frères ont empoché 35000 dollars et l’opportunité de collaborer avec Pernod Ricard. En parallèle, ils démarchent des domaines et ont bon espoir de démarrer la commercialisation de leur capsule d’ici la fin de l’année.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé