LE FIL

La fierté du Languedoc

Vinisud célèbre le succès du vignoble

Lundi 15 février 2016 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 16/02/2016 12:32:08

Carole Delga, président de la région, a coupé le ruban tricolore.
Carole Delga, président de la région, a coupé le ruban tricolore. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Inaugurant le salon Vinisud, Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, a salué le développement qualitatif et économique de la filière régionale. Elle a également apaisé quelques craintes, notamment sur l’irrigation.

« Vinisud s’affiche désormais dans le top 5 des salons internationaux dédiés au vin », a souligné Fabrice Rieu, président de Vinisud. Cette place acquise en une vingtaine d’années s’est notamment construite grâce au travail de la filière qui place le Languedoc-Roussillon comme premier producteur et exportateur en volume au monde. Des performances soulignées par Carole Delga, présidente de la région Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénéees, lors de l’inauguration de Vinisud, le 15 février. « L’aéronautique et la viticulture sont les deux piliers de notre région. J’ai l’habitude de dire que nous vendons les meilleurs avions et vins au monde », a lancé la présidente.

"Je suis attachée à la politique d’irrigation"

Sur les thèmes politiques régionaux, Carole Delga a levé un doute sur l’irrigation. « Je suis attachée à la politique d’irrigation. Des appels à projets sur l’extension des réseaux seront lancés dans les prochains mois », a-t-elle déclaré. Le prolongement d’Aqua Domitia ou la construction de retenues collinaires sont les sujets sur la table.

Elle a également mentionné son intérêt pour le foncier, souhaitant travailler avec l’ensemble des partenaires dont la Safer et Terre de liens. Sur la question, la filière viticole est en attente d’une politique d’occupation des sols qui protège les terres fertiles de l’urbanisation, selon Jérôme Despey, président du comité vin de FranceAgriMer.

Carole Delga a également abordé l’incontournable sujet de la cohabitation de la marque Sud de France et de la bannière Sud-Ouest. Sans rien dévoiler du travail qui sera mené, elle a de nouveau souligné son intention de voir « comment coordonner les deux marques », qui « suscitent de la valeur ajoutée, un atout extraordinaire ».
Enfin, la présidente a souligné son souci de développement de la formation des jeunes. Elle a également renouvelé son soutien à la création d’une école régionale de sommellerie.

Fabrice Rieu rend hommage aux femmes du vin
Fabrice Rieu a rendu un éloquent hommage aux femmes qui travaillent dans le vin. Celles du goût, de la sommellerie, des entreprises du négoce, des organismes viticoles… qui ont « changé la vision » du vin. Toutes les femmes du vin ont été citées, par le président de Vinisud. Et de lancer : « Vivent les femmes ! »

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé