Accueil / / Le prochain plan de restructuration vise 10% du vignoble

Sud-Ouest
Le prochain plan de restructuration vise 10% du vignoble

Le vignoble du Sud-Ouest lance un nouveau plan de restructuration collective qui devrait concerner environ 10% des surfaces plantées actuellement dans la région.
Par Marion Sepeau Ivaldi Le 01 février 2016
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le prochain plan de restructuration vise 10% du vignoble
Le vignoble du Sud-Ouest renouvelle un plan de restructuration collective avec un objectif d'adaptation aux marchés. - crédit photo : Office du tourisme Val d'Adour et Madiran
D

e 2016 à 2018, le vignoble du Sud-Ouest va entreprendre un nouveau plan de restructuration collective, portant sur une surface similaire au plan triennal antérieur. « Notre objectif est de restructurer entre 3500 et 3700 hectares » déclare Michel Defrances, président du Comité de gestion du Plan collectif de restructuration du Bassin viticole Sud-Ouest. L’enveloppe globale pour les 3 ans est de 30 millions d’euros. Le plan sera déployé au sein de 10 départements, soit 30 AOP et 40 000 hectares de vignoble.

La diversité comme identité

« Nous n’avons pas défini de cépages cibles car nous souhaitons cultiver la diversité du vignoble du Sud-Ouest. Cette caractéristique est le fondement de son identité en opposition aux vignobles qui ont des cépages identitaires » explique Michel Defrance, en précisant que le plan de restructuration collective vise de façon très volontaire à adapter le vignoble aux exigences commerciales. 

Tags : Sud-Ouest
Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé