Accueil / Commerce/Gestion / Les Maîtres Restaurateurs assemblent leur première cuvée maison

Vin des patrons
Les Maîtres Restaurateurs assemblent leur première cuvée maison

Se posant en hérauts du fait-maison, les membres de l'Association Française des Maîtres Restaurateurs vont au bout de leur démarche en créant leurs premières cuvées de vins rouge et blanc.
Par Alexandre Abellan Le 19 janvier 2016
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les Maîtres Restaurateurs assemblent leur première cuvée maison
Installé depuis 2010, Stéphane Vedeau vient d’accueillir l’assemblage de la première cuvée de l’Association Française des Maîtres Restaurateurs. - crédit photo : ClosBellane
R

éunis ce 18 janvier dans les chais du Clos Bellane (AOC Côtes du Rhône Villages Valréas), les chefs Michel Bras (trois étoiles à Laguiole, dans l’Aubrac), Dominique Loiseau (PDG du groupe Bernard Loiseau, 4 établissements bourguignons et 2 parisiens), Jacques et Régis Marcon (trois étoiles à Saint-Bonnet-le-Froid, Haute-Loire) ont assemblé la première cuvée des Maîtres Restaurateurs. Depuis 2007, cette distinction se définit comme « le premier et le seul titre officiel de la restauration traditionnelle indépendante ».

Cuisines authentiques, sans plats préparés

Décerné par les préfets (sur audit et dossier), ce titre officiel est réservé aux entreprises de restauration de cuisines « authentiques », sans « assemblage » ni « plats-préparés », comme le précise le Ministère de l’Economie. Bercy incite les restaurateurs avec un crédit d’impôt dédié aux travaux d’aménagement et de modernisation. On compterait aujourd’hui 3 300 « maîtres restaurateurs » en France.

Réalisé avec le vigneron drômois Stéphane Vedeau, ces assemblages (clairette-marsanne-roussane-viognier en blanc et grenache-syrah en rouge) seront dévoilés le 12 avril prochain, à l’occasion de la finale du concours national de cuisine du Maître Restaurateur 2016 (se tenant à l’École Ferrandi, Paris VI).

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé