LE FIL

En colère

Claude Evin : « la loi de Santé légitime le contournement de la loi Evin »

Lundi 11 janvier 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

Pour l'ancien ministre, la nouvelle loi de Santé n'apporte rien de nouveau en matière d'alcool et de tabac. L'article définissant la publicité sur les alcools est pour lui une victoire du lobby des publicitaires.Pour l'ancien ministre, la nouvelle loi de Santé n'apporte rien de nouveau en matière d'alcool et de tabac. L'article définissant la publicité sur les alcools est pour lui une victoire du lobby des publicitaires. - crédit photo : DR
L’ancien ministre de la Santé, Claude Evin était interviewé le 10 janvier par le Journal du Dimanche. Il y regrette le contenu de la nouvelle loi de Santé et notamment la clarification obtenue par la filière viticole.

« La loi Santé est un échec total sur l’alcool : elle légitime le contournement de la loi Evin »  déclare Claude Evin au Journal du Dimanche. « On a introduit dans la loi une fausse distinction entre publicité et information qui permettra de présenter le vin ou d’autres alcools comme un produit attractif » poursuit-il. Ce dernier a tout fait pour que la loi Santé n’intègre pas l’article porté par la filière viticole afin de clarifier la distinction entre publicité et rédactionnel. Il était notamment intervenu dans le Parisien et avait estimé à la veille de l’examen par l’assemblée nationale de l’amendement qu’il « libérera de facto la possibilité de faire de la publicité en faveur de l’alcool, et ce quasiment sans limite ».  

Tags : loi Evin

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé