LE FIL

Solidarité

Les crus classés de Graves lèvent 10 100 € pour les victimes des attentats de Paris

Lundi 14 décembre 2015 par Alexandre Abellan

Jean-Jacques Bonnie et Pascale Rousseau-Dewambrechies ce 13 décembre au Palais de la Bourse
Jean-Jacques Bonnie et Pascale Rousseau-Dewambrechies ce 13 décembre au Palais de la Bourse - crédit photo : Idealwine
Le chèque de dons a été remis ce 13 décembre, lors du salon Bordeaux Tasting, à la Fondation de France, pour soutenir l’initiative « GiveForFrance ». Ces dons ont été récoltés par la mise aux enchères de 14 doubles-magnums.

Un mois après les attentats qui ont frappé d’effroi la France et sa capitale, le palais de la Bourse de Bordeaux a suspendu le cours de ses dégustations le temps de se recueillir à la mémoire des 130 victimes. A l’occasion du quatrième salon de dégustation Bordeaux Tasting, l’Union des Crus Classés de Graves a en effet remis un chèque de 10 000 euros à la Fondation de France, pour financer le programme « GiveForFrance, ensemble contre le terrorisme ».

Cette initiative doit aider les familles des victimes des attentats, mais également s’attaquer aux racines radicales du terreau terroriste (en luttant contre l’exclusion et les dérives religieuses). Ce don représente le bénéfice des enchères en ligne de 14 doubles-magnums de crus classés de Graves, mis en vente pendant les onze premiers jours de décembre sur le site iDealWine. Cette vente caritative est née de l’initiative des 14 propriétaires de crus classés de Graves, réunis pour leur dîner de fin des vendanges ce 14 novembre dernier.

Le chèque a été remis par le président de l’Union, Jean-Jacques Bonnie (château Malartic-Lagravière) à Pascale Rousseau-Dewambrechies (présidente du comité Bordeaux-Atlantique de la Fondation de France).

Le Bordeaux Tasting, un rendez-vous ancré
Malgré le beau temps et les courses de noël, la quatrième édition du salon bordelais a fait le plein, battant le record de 6 000 visiteurs ces 12 et 13 décembre. La formule du salon de dégustation de la revue Terre de Vins est désormais bien rodée. Réunissant un panel de domaines à dominante girondine (120 châteaux bordelais, mais aussi une quarantaine de « grands invités », d’autres régions françaises, et 12 « grands étrangers », du reste du monde), l’événement est moins conventionnel qu’il n’y paraît, ponctué par des intermèdes musicaux (divas et musiciens) et une foule de jeunes amateurs enchaînant les autoportraits avec les personnalités derrière leurs étiquettes préférées (Bernard Magrez aura eu particulièrement de succès en la matière). La nouveauté de cette édition aura été l’étalement de la manifestation, occupant l’espace du Palais de la Bourse, et débordant sur le Musée National des Douanes, le restaurant Gabriel et même un igloo de plastique à l’extérieur (mettant sous bulle les AOC Bordeaux et Bordeaux supérieur). La prochaine édition est annoncée pour les 10 et 11 décembre 2016.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé