LE FIL

Bourgogne

Le vigneron Jean-Michel Aubinel réélu pour trois ans à la tête de la CAVB

Mercredi 20 mai 2015 par Juliette Cassagnes

Bourgogne : le vigneron Jean-Michel Aubinel réélu pour trois ans à la tête de la CAVB

Jean-Michel Aubinel vient de voir son poste de président de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB) reconduit. Il enchaîne donc un deuxième mandat, qui courra jusqu’en 2018…Mais qui sera aussi le dernier, le nombre étant fixé à deux maximum. Il aura comme président-adjoint Christophe Ferrari, vigneron dans l’Yonne.

 

L’une des principales réalisations de son premier mandat est d’avoir abouti à une adhésion de « 100% des ODG de Bourgogne, des trois départements, à la CAVB ». Ceux de Viré-Clessé et de Saint-Véran ayant rejoint les rangs il y a peu. Pour son nouveau mandat, Jean-Michel Aubinel souhaite « continuer dans cette dynamique » : « Je veux faire de la CAVB l’outil fédérateur de l’ensemble de la Bourgogne viticole, et réussir à ce qu’il reste l’organisme référent vis-à-vis des pouvoirs publics, de l’Etat,… Mais la CAVB doit aussi rester respectueuse de la vie de chaque syndicat », insiste celui-ci. Et de citer l’exemple du « dossier » des autorisations de plantation : « Il faut les accompagner dans cette réforme, mais les ODG doivent eux-mêmes avoir un rôle primordial », poursuit-il.

 

Le viticulteur élu souhaite aussi dans les années à venir oeuvrer au « rapprochement entre la viticulture du Beaujolais et celle de la Bourgogne ». Les deux vignobles ont des appellations communes – Bourgogne, Coteaux Bourguignons et Crémants de Bourgogne - et beaucoup d’opérateurs ont des vignes sur les deux régions : « Cela permettrait donc de leur faciliter la vie, ce que je recherche », justifie le président de la CAVB. Mais cette discussion ne pourra avoir lieu que lorsque l’on aura résolu le problème de délimitation de l’aire d’appellation Bourgogne, sujet qui empoisonne actuellement les relations », tient-il à ajouter. Une fédération représentant la « grande Bourgogne » permettrait aussi aux viticulteurs de « mutualiser leurs moyens et des synergies », pour « une défense de dossiers communs », tout en respectant « les identités de chacun ».

La CAVB, créée en 2007, fédère l’ensemble des 53 appellations viticoles de la Bourgogne. Elle représente les 4.500 exploitations viticoles Bourguignonnes.

[Crédit photo: CAVB]

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé