Accueil / Viticulture / Les immatriculations de tracteurs sont en panne, Fendt passe devant la concurrence
Les immatriculations de tracteurs sont en panne, Fendt passe devant la concurrence
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Nouveau podium
Les immatriculations de tracteurs sont en panne, Fendt passe devant la concurrence

Après deux années très hautes, 2022 signe un retour à la normale des ventes. Se faisant, les immatriculations reculent fortement en 2022. Et surprise, le duo de tête des marques bouge aussi.
Par Vincent Gobert Le 09 janvier 2023
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les immatriculations de tracteurs sont en panne, Fendt passe devant la concurrence
En 2022 Fendt prend la première place des tracteurs vignes et vergers immatriculés pour la première fois - crédit photo : Fendt
P

atatras ! Après deux belles années pour les ventes de tracteurs vignes et vergers, les premières immatriculations s'effondrent de 12,1 % en 2022. Se faisant, elles "reviennent à un niveau conforme à la moyenne des dix dernières années, avec 3 751 premières immatriculations recensées l’année passée", précise Axema dans un communiqué publié ce lundi 09 janvier 2023. Au niveau du classement de marques, on assiste à un chassé-croisé aux deux premières positions : Fendt reprend, en 2022, le fauteuil de leader à New Holland, grâce à une progression de +17% de ses ventes de tracteurs vignes et vergers. Fendt (+5,2 pts), Kubota (+1,8 pt) et Claas (+1,6 pt) réalisent les trois plus fortes progressions de parts de marché en 2022".

Le groupe AGCO domine le marché

Dans le détail, en 2022, Fendt représente 21 % des tracteurs immatriculés pour la première fois. La marque du groupe AGCO est suivie par New Holland (13,7 %), Kubota (9,7  %), Landini (8,7 %), Same (7,2 %), McCormick (6,8 %), Claas et Massey Ferguson (6,5 %), Deutz-Fahr (6,2 %). Les autres tracteurs sont sous la barre des 5 %. Par ordre décroissant, il s'agit d'Antonio Carraro (4 %), puis de Lamborghini, John Deere, Case IH, Valtra, Ferrari, etc. Si l'on cumule les 3 marques du groupe SDF (Same Deutz-Fahr) on arrive à 16,7 % de parts de marché. Le groupe Argo (Landini McCormick) représente de son côté 15,5 % du marché. Le groupe AGCO (Fendt, MF, Valtra) domine largement avec 28,2 % de parts de marché. 

Les enjambeurs en forme

Les enjambeurs ne sont pas en reste. Mais ils sont compatbilisés par Axema dans une catégorie mêlant différents genre de tracteurs (Enjambeurs vignerons, tracteurs à chenilles, tracteurs articulés, tracteurs forestiers, tracteurs porte-outils, chargeuses à pneus et enjambeurs de maïs). En 2022, la plus forte progression en pourcentage revient à la catégorie de ces "autres tracteurs" : "+16,4%, du fait principalement du rebond des immatriculations d’enjambeurs vignerons" écrit le syndicat. Les chargeurs télescopiques et les tracteurs standards s’illustrent également avec des évolutions positives sur un an, de respectivement +6,4 et +2,2 %.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2023 - Tout droit réservé