Accueil / Oenologie / Les laboratoires Dubernet prennent le contrôle de Dioenos Rhône

Analyses œnologiques
Les laboratoires Dubernet prennent le contrôle de Dioenos Rhône

Le laboratoire Natoli réduit son engagement dans la structure rhodanienne, qui est contrôlé à 85 % par son confrère languedocien, en pleine dynamique de développement
Par Alexandre Abellan Le 03 janvier 2022
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les laboratoires Dubernet prennent le contrôle de Dioenos Rhône
Président des laboratoires Dubernet, Matthieu Dubernet prend la tête de Diœnos Rhône. - crédit photo : Laboratoires Dubernet
C

hangement d’actionnariat pour le laboratoire Diœnos Rhône. Créé en 2014 avec l’intervention des laboratoires languedociens Dubernet et Natoli, les anciens laboratoires de l’interprofession des vins du Rhône (Inter Rhône) d’Orange (Vaucluse) et de Tain l’Hermitage (Drôme) étaient détenus à 35 % par l’entreprise Natoli, 35 % par la société Dubernet, 25 % par Inter Rhône et 5 % par l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV). Désormais, 85 % des parts appartiennent aux labos Dubernet, 5 % à ceux Natoli, 5 % Inter Rhône et toujours 5 % à l’IFV.

Revendiquant le titre de « premiers laboratoires œnologiques indépendants d’Europe », les laboratoires Dubernet vont davantage intégrer Diœnos Rhône. Au contraire, les laboratoires Natoli s’en éloignent, alors qu’un changement d’actionnariat est en cours pour préparer une nouvelle direction.

 

 

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé