Accueil / Commerce/Gestion / Les Caves de la Loire portées par un guerrier gaulois

Par Toutatis !
Les Caves de la Loire portées par un guerrier gaulois

Le groupe coopératif ligérien vient de lancer une nouvelle marque à l'effigie de Dumnacus, un chef gaulois qui batailla contre Jules César.
Par Patrick Touchais Le 18 octobre 2021
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les Caves de la Loire portées par un guerrier gaulois
L

’ambition est affichée : devenir la marque référence de la Loire en vins tranquilles. Après trois années de travail, le groupe Loire Propriétés a levé le voile ce 11 octobre sur sa nouvelle identité. Au sein de ce groupe, la coopérative les Caves de la Loire qui regroupent désormais l’historique coopérative angevine de Brissac (49), mais aussi les producteurs de Chinon (37), ceux de Oisly (41), et bientôt ceux du Pallet (44), voulaient faire émerger une marque forte de vignerons.

C’est désormais chose faite avec la naissance de : Dumnacus Vignerons. Le groupe s’est appuyé sur ce guerrier gaulois, qui, à la tête de sa tribu – les Andécaves ou Andégaves, soit les ancêtres des Angevins – s’est opposé à Jules César, quelques années après son illustre compagnon d’armes, Vercingétorix. Vaincu lui aussi, Dumnacus n’a pas marqué la grande histoire, mais a conservé une petite notoriété locale, grâce à quelques statues érigées à sa gloire dans l’agglomération angevine.

Un résistant

Le visuel de cette nouvelle marque présente le combattant gaulois avec un regard décidé. Un résistant. “Comme Dumnacus a uni ses forces pour résister à Jules César, nous aussi, nous unissons nos forces pour résister à la standardisation du vin, alors que le consommateur réclame plus de local, plus d’humain”, résume Bruno Prévot, le directeur commercial de Loire Propriétés qui a prévu un déploiement de la marque en plusieurs étapes, avec un budget – confidentiel – voté sur 5 ans. Une campagne de presse, des réseaux sociaux, des animations en points de vente, de l’affichage vont accompagner la mise en commercialisation de la cinquantaine de références sélectionnées par le groupe coopératif pour se lancer. L’occasion pour le groupe de dépoussiérer le portefeuille des innombrables marques déposées depuis des décennies.

“On va commencer par bien s’implanter dans la région et on progressera ensuite vers le national, avec une idée : on veut proposer des vins au rapport qualité/prix/plaisir/histoire performant. Ni un vin d’élite pour quelques-uns, ni un premier prix”, résume Bruno Prévot.  A plus long terme, l’ambition est de porter l’ensemble des produits du groupe via cette identité.

 

Partage Twitter facebook linkedin
CONTENUS PARTENAIRES
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé