LE FIL

Phytos

L’Europe lance des consultations sur l’avenir du glyphosate

Mardi 05 octobre 2021 par Marion Bazireau

Tous les commentaires sur le glyphosate seront publiés fin novembre sur les sites internet respectifs des deux agences
Tous les commentaires sur le glyphosate seront publiés fin novembre sur les sites internet respectifs des deux agences - crédit photo : IFV
L'EFSA et l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont lancé 60 jours de consultations publiques pour aider les Etats membres à prendre leur décision sur le renouvellement du glyphosate dans l’UE, actuellement autorisé jusqu’au 15 décembre 2022.

L'EFSA et l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) ont entamé des consultations publiques suite aux évaluations scientifiques initiales sur le glyphosate.

Jusqu’à fin novembre, la première institution recueillera des commentaires sur le rapport d'évaluation portant sur le renouvellement du glyphosate. « La consultation de l'ECHA portera quant à elle sur le rapport relatif à la classification harmonisée et à l’étiquetage de l’herbicide » indique l’EFSA. Tous les commentaires seront publiés à la clôture du processus sur les sites internet respectifs des deux agences.

Les évaluations scientifiques initiales faisant l’objet d'une consultation ont toutes deux été préparées par le Groupe d'évaluation sur le glyphosate (GEG), composé des autorités nationales compétentes en France, en Hongrie, aux Pays-Bas et en Suède.

"La plus grande transparence"

L'EFSA et l'ECHA indiquent s'efforcer d'assurer la plus grande transparence et de rapprocher autant que possible les citoyens et les parties prenantes du travail des agences. Toutes les parties intéressées sont encouragées à contribuer à ces consultations en soumettant des observations ou des informations et données scientifiques.

À l’issue des consultations, les deux agences regrouperont les commentaires pertinents pour leurs processus respectifs. Pour le processus de classification harmonisée, ce sont le GEG et le comité d'évaluation des risques (CER) de l'ECHA qui analyseront les observations et les données reçues. Ces considérations serviront à rédiger l’avis sur la classification du glyphosate en vertu du règlement sur la classification, l'étiquetage et l'emballage.

Verdict dans un an

Cette classification se fonde uniquement sur les propriétés dangereuses d’une substance mais ne tient pas compte de l'utilisation ou de la probabilité d’exposition à cette substance.

Ce travail d’évaluation des risques est mené par l’EFSA. Cette dernière devrait finaliser ses travaux au cours du second semestre 2022.

La Commission européenne, en collaboration avec les gestionnaires du risque des 27 États membres de l'UE, décidera alors s'il y a lieu de renouveler l'approbation de l’utilisation du glyphosate.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé