LE FIL

Matériel végétal

Anastasia Rocque dirige le centre de sélection de la vigne

Jeudi 09 septembre 2021 par Marion Ivaldi
Article mis à jour le 10/09/2021 13:58:40

Anastasia Rocque assurera des missions autour de la sélection et de la production du matériel végétal, de leur mise à disposition auprès des pépiniéristes et des vignerons ainsi que le pilotage du laboratoire d’analyses qui intervient notamment sur les viroses.
Anastasia Rocque assurera des missions autour de la sélection et de la production du matériel végétal, de leur mise à disposition auprès des pépiniéristes et des vignerons ainsi que le pilotage du laboratoire d’analyses qui intervient notamment sur les viroses. - crédit photo : IFV
Anastasia Roque rejoint le Grau du Roi pour assurer sa nouvelle mission, reprenant une partie des missions de Pascal Bloy, qui fera valoir ses droits à la retraite en fin d’année.

Elle faisait partie des 20 du vin 2017, la sélection de Vitisphere des personnalités de l’année dont la rédaction prend le pari qu’elles marqueront les années futures. Anastasia Roque est nommée directrice du Centre de sélection de la Vigne de l’Institut Français de la Vigne et du Vin (IFV) situé au Grau du Roi (Gard). Elle poursuivra ainsi une partie des missions assurées par Pascal Bloy qui prendra sa retraite en fin d’année. Ses missions s’orienteront autour de la sélection et de la production du matériel végétal, de leur mise à disposition auprès des pépiniéristes et des vignerons ainsi que le pilotage du laboratoire d’analyses qui intervient notamment sur les viroses.

Laurent Audeguin est nommé directeur scientifique et innovation. Anastasia Roque et Laurent Audeguin co-dirigeront ainsi toute l’activité variétale de l’IFV.

Pilotage du plan dépérissement

En 2017, Vitisphere écrivait à son propos : « elle ne manque pas de dynamisme, ni d’enthousiasme ». Et c’est bien le cas ! Après un master Vigne et Terroir à l’université de Dijon, Anastasia Roque fait ses armes à la Chambre d’Agriculture de Saône-et-Loire, Interloire et la Chambre d’Agriculture d’Indre-et-Loire. Elle rejoint ensuite le Comité National des Interprofessions des Vins à appellation d'origine et à indication géographique (CNIV) et l’IFV, en tant que chargée de mission pour le plan dépérissement, un des programme scientifique et technique les plus stratégiques pour la filière viticole de ces dernières années. Elle a occupé ce poste ces deux dernières années.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé