LE FIL

Grands vins de Bordeaux

14 mis en examen pour le vol de 5 millions € de crus classés

Mardi 15 décembre 2020 par Alexandre Abellan

Les forces de l’ordre ont organisé « une vaste opération d’interpellation simultanée » la semaine dernière.
Les forces de l’ordre ont organisé « une vaste opération d’interpellation simultanée » la semaine dernière. - crédit photo : Gendarmerie Nationale (section des recherches de Bordeaux)
Une opération conjointe de la police et de la gendarmerie de Gironde vient d’interpeller 25 personnes qui seraient liées à une série de cambriolages en 2019 et 2020 pour 5 millions d’euros de vols.

Vaste coup de filet ce mardi 8 décembre contre des receleurs et cambrioleurs de négociants et entrepositaires de grands crus bordelais. A 6 heures du matin, 76 policiers et 140 gendarmes étaient mobilisés pour interpeller en Gironde, en Dordogne et dans la Loire 25 « personnes mises en cause pour des vols et recels en bande organisée de grands crus en région bordelaise » indique la section de recherche de Bordeaux de la Gendarmerie sur Facebook.

D’ampleur, cette opération conjointe met un terme à des mois d’enquête suite à « plusieurs vols avec effraction et en réunion d’entrepôts de négociants ou d’entrepositaires sur la métropole bordelaise » à l’automne 2019 et « trois vols nocturnes par effraction d’entrepôts à Carbon-Blanc et dans une grande surface à Léognan » début 2020. L’ensemble de ces voles représentant 5 millions d’euros de préjudice rapporte le quotidien Sud-Ouest, qui indique que « parmi les mis en cause figure le commanditaire présumé, un Bordelais, homme d’affaires asiatique de 55 ans, ayant travaillé dans la restauration, et déjà connu de la justice ».

14 mis en examen

Ayant suivi les faits et geste d’« une équipe de voleurs chevronnés » et de leurs receleurs, le groupe d’enquête dédié aura démantelé en un an ce vaste réseau. « A l’issue des gardes-à-vue, 14 personnes ont été présentées à deux magistrats instructeurs pour être mis en examen (sept mis en cause placés en détention provisoire et sept sous contrôle judiciaire » précisent les gendarmes, qui indiquent avoir trouvé lors des perquisitions quasiment un millier de bouteilles pour un million d’euros de grands crus classés (de Bordeaux avec les châteaux Lafite-Rothschild, Margaux et Yquem, mais aussi de Bourgogne avec le domaine de la Romanée Conti), ainsi que 150 000 euros en espèces et 200 000 € sur des comptes.

 

 

Lors des perquisitions, les policiers et gendarmes ont trouvé des caisses de prestigieux domaines, avec des bouteilles allant « jusqu’au mathusalem (6 litres) ».

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé