LE FIL

Soutenir la recherche

Vendredi 27 novembre 2020 par Marion Ivaldi

On ne vous avait jamais autant vu réagir ! L’article relatant du travail de chercheurs italiens pour bloquer la germination du mildiou vous a beaucoup intéressé, notamment sur les réseaux sociaux. Parce qu’il est porteur d’espoir pour la protection sanitaire du vignoble. La recherche entre-ouvre une porte qui semblait encore loin. C’est dans ces moments que l’on se rappelle combien la science est cruciale et essentielle. C’est vrai aussi avec le vaccin contre la Covid qui sera bientôt disponible. De quoi porter l’espoir pour nos entreprises vitivinicoles dont certaines souffrent beaucoup. La recherche doit être soutenue. Elle ne l’est souvent pas assez. Parce que parfois trop perçue lente à fournir ses résultats, parce que parfois critiquée pour ses orientations, parce que parfois ses résultats se perdent dans le maquis de la réglementation.

La semaine prochaine s’ouvre le Vinitech en version digitale. Une version moins conviviale que nous avions l’habitude de vivre mais un moment tout de même dédié à l’innovation. Un moment où l’on pourra écouter les chercheurs nous faire part de leurs avancées. Et notamment s’informer sur l’empreinte carbone, sujet qui sera certainement au cœur des stratégies de nos entreprises dans la prochaines années, au moment où vient d’être créé un délit d’écocide.  

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé