LE FIL

Désherbage

L’Anses retire l’AMM de 13 herbicides vigne à base de glyphosate

Mardi 13 octobre 2020 par Christelle Stef

Le nombre de produits à base de glyphosate utilisable en vigne se réduit de plus en plus
Le nombre de produits à base de glyphosate utilisable en vigne se réduit de plus en plus - crédit photo : Christelle Stef
L’Anses vient de retirer l’autorisation de mise sur le marché de 13 produits à base de glyphosate qui étaient utilisables en viticulture.

Le grand ménage dans les produits à base de glyphosate se poursuit. L’Anses vient de retirer l’AMM (Autorisation de mise sur le marché) de 13 nouveaux produits à base de cette matière active qui étaient utilisables en vigne. Les décisions datent du 30 septembre et ont été publiées sur le site de l’Agence le 8 octobre. Les produits concernés sont le Glifopec 450 SL d’Ascenza Agro (vendu aussi sous les marques Hercampo 450 SL, Makouba 450 et Montana) ; le Typhon d’Adama (vendu aussi sous les marques Agave, Glyphogan speed, Pratiko speed) et Helosate plus de la société Helm Ag, distribué en France par Protex (vendu aussi sous les marques Helosate 450, Stern 450, Figaro 450, Madrigal 450).

Des délais pour écouler les stocks

Les raisons ? « Les données fournies ne permettent pas d’exclure la formation de l’impureté pertinente N-nitrosoglyphosate au cours du stockage du produit. En conséquence un risque d’effet nocif pour la santé humaine ne peut pas être exclu », indique l’Anses. Ces produits bénéficient d’un délai d’écoulement des stocks de 6 mois pour la vente et la distribution et de 12 mois pour l’utilisation.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé