LE FIL

Star sur le départ

L'oenologue Michel Rolland va lever le pied, "mais sera toujours là pour gueuler"

Mardi 05 mai 2020 par Marion Bazireau

Michel et Dany Rolland entourés par leurs associés, Jean-Philippe Fort, Julien Viaud et Mikael Laizet.
Michel et Dany Rolland entourés par leurs associés, Jean-Philippe Fort, Julien Viaud et Mikael Laizet. - crédit photo : Ozco
« Rolland et Associés ». C’est le nouveau nom du Laboratoire Rolland, qui voit son capital ouvert à trois nouveaux associés en prévision du départ du flying winemaker.

Dans sa 73ème année, Michel Rolland est infatigable. « Je suis en bonne santé, je marche, je cours, et je saute ». Il est également lucide. Voyant s’approcher le jour où il sera contraint de lever le pied, le flying winemaker n’a pas voulu « attendre qu’il soit trop tard » pour prendre le destin de son entreprise en mains.

Il a donc offert à Jean-Philippe Fort, Julien Viaud, et Mikael Laizet de prendre des parts à la société d’analyses et de conseil fondée avec sa femme Dany en 1973, rebaptisant le « Laboratoire Rolland » en « Rolland et Associés ».

"Cette structure va devenir la leur "

« Ce n’est pas un coup de tête, je travaille avec ces trois collaborateurs depuis 30, 18 et 15 ans, et nous en parlons depuis longtemps. Petit à petit, cette structure va devenir la leur », affirme Michel Rolland. L’œnologue va progressivement laisser la gestion des affaires courantes à ses associés, « même s’il sera toujours là pour gueuler » s'amuse-t-il.

Michel Rolland entend profiter encore quelques temps des plaisirs que lui procure sa position. « J’ai désormais plus une activité de voyageur que d’intervenant bordelais. J’adore cela. Dès le déconfinement, je prends l’avion. »



RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé