LE FIL

Sur la bonne voie

Les coops à fond dans la HVE

Mardi 07 janvier 2020 par Bertrand Collard
Article mis à jour le 13/01/2020 17:40:53

Boris Calmette, président des Vignerons coopérateurs.
Boris Calmette, président des Vignerons coopérateurs. - crédit photo : B. Collard
Les Vignerons Coopérateurs décernent leurs trophées de l'engagement aux cinq premières coopératives ayant 90 % de leur surface soit en HVE, soit en bio.

C’est parti pour la haute valeur environnementale et le bio en coop. Ce 7 janvier, les Vignerons coopérateurs (ex-CCVF) remettront leurs cinq premiers trophées aux cinq premières coopératives ayant 90 % de leur surface en bio ou en HVE. Les lauréats sont la cave de Ribeauvillé et l’Union Alliance en Alsace, les Vignerons de Correns et les Caves du commandeur dans le Var et la Cave coopérative l’Avenir dans l’Aude. Correns est en bio ; les quatre autres en HVE.

"Engagement respecté"

Par cette initiative, les Vignerons coopérateurs veulent montrer qu’ils mettent en œuvre l’engagement qu’ils ont pris devant le ministre de l’Agriculture lors de leur congrès fin juin de faire en sorte que 50 % des coopératives soit certifiées HVE ou bio d’ici cinq ans.

Le président des Vignerons coopérateurs assure que l’engouement pour la HVE est très vif chez les coopérateurs. « Des milliers d’exploitation sont engagées. L’an prochain à la même date, nous aurons plus d’une centaine de coopératives ayant plus de 90 % de leurs surfaces certifiées. Les coopérateurs ont déjà fait beaucoup de progrès. Souvent, il suffit de mettre les bonnes informations dans les bons logiciels pour obtenir la certification. »

"5 €/hl"

Interrogé sur le coût et les bénéfices de cette certification, Boris Calmette a répondu : « en Occitanie, nous évaluons le coût à 3 €/hl. En début de campagne, nous avons souhaité obtenir 5 €/hl de plus pour un vin certifié HVE. Pour l’instant, nous les tenons sur les IGP Pays d’Oc. Il est légitime de récupérer le bénéfice de nos efforts ».

Qu’en sera-t-il lorsque la HVE se généralisera ? Boris Calmette ne se fait pas trop d’illusion : « ce sera une condition d’accès au marché », répond-il.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
PG Le 11 janvier 2020 à 08:56:48
Il est de bon ton de tout critiquer et de se réfugier derrière un nihilisme moraliste . Tous pourrit . Toute contrainte est négative... Entre un conventionnel , toujours raisonné mais qui doit faire des progrès sous la pression , non des rurbains mais de nos enfants, et des bios qui détruisent la vie de leurs sols avec la BB et tous les insectes avec les pyrèthres, une troisième voie doit être possible. La certification HVE est cette troisième voie. A plusieurs conditions. 1-qu'elle ne se contente pas d' entériner ce qui est devenu obligatoire. 2- qu'elle soit la preuve d' une réelle et conséquente baisse des IFT. 3- que les herbicides soient supprimés. 4-que toute exploitation soit équipée d' une station météo dont les données soient exploitées à des fins de précision dans les traitements phytos. Alors, HVE aura ses titres de noblesse. Est-ce le cas ?
azerty Le 07 janvier 2020 à 17:42:10
HVE = Haute Valeur Energétique
dede Le 07 janvier 2020 à 16:14:49
encore une pseudo certification sans réelles contraintes (idem le raisonné) ceci dans le but de semer le trouble dans l'esprit du consommateur et lui faire accroire qu'il achète du vin propre voir bio alors que les raisins auront été copieusement arrosés de toutes les saloperies de l'industrie agrochimiques. Un conseil : achetez du bio et rien d'autres , ces pseudo normes ne garantissent rien
HC Le 07 janvier 2020 à 14:36:59
Certification uniquement franco française servant à notre nombrilisme et à notre entêtement a vouloir toujours laver plus blanc que blanc...pendant ce temps le reste du monde nous prend des parts de marché et regarde amusé la fermeture de nos coops et vignerons (vu l'age de certains) qui ne pourront pas suivre, englués dans la paperasserie, découragés par ceux qui veulent nous apprendre notre travail.....mais nous en sortirons (les rescapés) fiers comme le coq emblème de la France....qui chante les pattes dans la m.....de !!! Tous cela à cause de technocrates inutiles ! Comme disait mon Père " y a des baffes qui se perdent !!! "
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé