LE FIL

Désherbage

L’Anses interdit 36 herbicides à base de glyphosate

Mercredi 11 décembre 2019 par Christelle Stef

Plusieurs produits à base de glyphosate sont retirés du marché. Ils feront leur dernière campagne en 2020
Plusieurs produits à base de glyphosate sont retirés du marché. Ils feront leur dernière campagne en 2020 - crédit photo : Christelle Stef
L’autorité de santé vient de retirer l’autorisation de mise sur le marché de 36 produits à base de glyphosate. Beaucoup étaient homologués en viticulture. Les viticulteurs ne pourront plus les utiliser au-delà du 29 novembre 2020.

Le grand ménage dans les produits à base de glyphosate a commencé. Dans un communiqué daté du 9 décembre, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses) a annoncé avoir retiré l’autorisation de mise sur le marché de 36 d’entre eux « en raison de l’insuffisance ou de l’absence de données scientifiques permettant d’écarter tout risque génotoxique ». Selon l’Agence, ces produits représentaient en 2018 près des trois quarts des tonnages des produits à base de glyphosate pour des usages agricoles et non agricoles. Plusieurs de ces produits étaient utilisés en vigne : Azural Xpress, Buggy Greenline, Chikara duo, Cosmic, Guild, Katana duo, Roundup 720, Roundup Innov…

Utilisables jusqu'au 29 novembre 2020

Le délai d’écoulement des stocks pour la vente et la distribution a été fixé au 29 mai 2020 et pour l’utilisation au 29 novembre 2020.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
VOS RÉACTIONS
bob34 Le 16 décembre 2019 à 08:45:47
le sans plomb est bien plus toxique pour l'opérateur que les spécialites à base de glyphosate! pour avoir des faits je vous conseille le site des Fiches de Données de Sécurités www.quickfds.com/fr/ vous devriez mettre gants nitrile + masque pour faire le plein. Pour rire cela donne presque envi de rouler au glyphosate en tous cas d'avoir un oeil critique sur les couleuvres que l'on nous fait avaler
Lebonsenspaysan Le 12 décembre 2019 à 13:10:46
Si l anses interdit ces produits à base de glyphosate il devrait aussi interdire le sans plomb 95 car les phases de risques pour la santé humaine sont identiques..a méditer .il y a plus de chance qu une femme enceinte face son plein d Essence qu un traitement avec du glyphosate
Potiron Le 11 décembre 2019 à 22:31:41
Super génial.Enfin une bonne nouvelle pour la planète et ses habitants.
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé