Accueil / Gens du vin / La princesse du Cambodge en vendange caritative

Côtes de Blaye
La princesse du Cambodge en vendange caritative

Une altesse royale va participer à la récolte bordelaise 2019, pour lever des fonds au bénéfice d'une école cambodgienne.
Par Alexandre Abellan Le 22 septembre 2019
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
La princesse du Cambodge en vendange caritative
Installé à Saint-Caprais-de-Blaye, le château des Tourtes soutient l’association Indo’Child depuis 2013. - crédit photo : Vignobles Raguenot
C

Ce 28 septembre, la septième saison des Vendanges du Cœur du château des Tourtes (70 hectares en appellation Blaye-Côtes de Bordeaux) va accueillir une centaine de vendangeurs amateurs, dont la princesse Sylvia Sisowath du Cambodge. Cette dernière participera pour la troisième fois à cette journée solidaire, réalisée au profit de l’association Indo’child, qui finance le fonctionnement d’une école accueillant 130 enfants de la maternelle au lycée dans le village de Siem Reap (nord-ouest du Cambodge).

Scolarisation d'un village

Proposant pour 17 euros une participation aux activités matinales de vendanges et de foulage au pied*, la propriété organise également un déjeuner vigneron accueillant 250 convives dans une ambiance de feria. Ces bénéfices sont reversés à Indo’Child, ce qui permet de scolariser les enfants de 3 à 18 du village de Siem Reap. Les sommes récoltées correspondent « a minima au salaire de deux maitresses sur toute une année, nous réglons également les factures d’électricité » précise Jessica Leroy, la responsable export du château des Tourtes (vignobles Raguenot). Qui ajoute que « par le passé les fonds ont également permis d’équiper tout une cour de récréation avec l’installation de nombreux jeux de plein air et permis de mettre l’école aux normes de sécurité pour accueillir les enfants ».

 

* : Le résultat de ces vendanges permet de produire une centaine de bouteilles qui sont distribuées en souvenir aux vendangeurs de l’année suivante.

 

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
bourvil Le 22 septembre 2019 à 15:04:17
Parfait, mais ne serai ce pas aux politiques de résoudre ces problèmes par une vrai politique de coopération internationale par exemple en lieu et place de ces initiatives caritatives parfaitement louables par ailleurs.Il me semble légitime que cette réflexion soit posée sans arrière pensée.
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé