LE FIL

Jean-Marie Barillère

« Il faut informer sur comment boire nos produits »

Dimanche 17 mars 2019 par Marion Sepeau Ivaldi

Jean-Marie Barillère, co-président du Comité Champagne lors de la conférence de presse de Prowein, ce 17 mars.Jean-Marie Barillère, co-président du Comité Champagne lors de la conférence de presse de Prowein, ce 17 mars. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Lors de la conférence de presse organisée par le Comité Champagne organisé sur Prowein, Jean-Marie Barillère, co-président de l’interprofession, est intervenu sur l’information des consommateurs en matière de risque alcool.

« Clairement, nous sommes persuadés que répondre aux attentes sociétales sera un enjeu de plus en plus important à l’avenir » a lancé Jean-Marie Barrillère, lors de la conférence de presse du Comité champagne de Prowein, ce 17 mars. Interrogé par la presse sur les ambitions de la Champagne en matière de développement durable, le co-président du Comité Champagne a ainsi indiqué que la demande sociétale s’étend au-delà des pratiques environnementales du vignoble. « Je suis convaincu que l’on doit appréhender la durabilité à travers le business, mais aussi le changement climatique, la consommation en alcool , etc».

Informer sur la consommation du produit

Il s’est ainsi dit favorable à ce que l’étiquetage off-label (ndlr : en passe d’être validé par l’union européenne et qui concerne les ingrédients et les calories) puisse également se préoccuper d’informer le consommateur sur « comment apprécier le produit ». Il s’agirait de messages comme comment on boire, comment identifier des comportements à risques… En clair, promouvoir une consommation raisonnable de vin. Et de préciser qu’il cherche à convaincre la filière vinicole autour de cette proposition : « je pousse dans les instances professionnelles françaises et européennes cette idée ».

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé