Accueil / Commerce/Gestion / Les calendriers de l'Avent du vin ont la cote
Les calendriers de l'Avent du vin ont la cote
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

Packaging
Les calendriers de l'Avent du vin ont la cote

Les calendriers de l'Avent continuent de se décliner à toutes les sauces... Le secteur du vin n'y échappe pas: trois nouveaux modèles sont proposés cette année.
Par Juliette Cassagnes Le 27 novembre 2018
article payant Article réservé aux abonnés
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les calendriers de l'Avent du vin ont la cote
Exemple de calendrier de l'avent avec Vinovae et la Cave de Tain. - crédit photo : Vinovae
L

e tout premier est celui de la société Vinovae, présenté lors du salon Vinitech : 24 Vinottes de 2 cL ont été placées à l'intérieur d'un coffret carton, que l'on peut découvrir en ouvrant des portes numérotées de 1 à 24 disposées tout autour de l'emballage. « Le carton peut prendre la forme que l'on veut », précise Grégoire Henry, co-fondateur. La Cave de Tain, qui a choisi le cube, a démarré l'opération l'an dernier avec une commande de 650 unités. Suite au succès de la première tentative, elle a décidé cette année d'en commander 2 000. Ce coffret lui permet de faire découvrir à ses clients l'ensemble des cuvées produites par la cave: « plus on monte dans les numéros, plus on monte en gamme » poursuit le responsable.

Des sites internet de vente de vins comme Wineandco.com ou Domainedugout.com ont également adhéré au concept cette année, mais sous un format « tour hexagonale » (voir ci-contre). Le second a choisi de ne pas identifier les vins à déguster, chaque vinotte portant simplement un numéro, afin de les déguster à l'aveugle. Les réponses des vins correspondants aux numéros sont données sur une fiche cachée dans l'emballage. 

« Mais le calendrier de l'Avent peut aussi avoir une autre utilité le reste de l'année », poursuit Grégoire Henry. Par exemple, pour faire découvrir toutes les cuvées de son domaine tout au long de l'année, pour l'offrir à des clients fidèles, à l'occasion des voeux, ou encore pour des envois à l'étranger.

Plus qu'un simple cadeau, ce packaging doit être perçu comme un moyen supplémentaire à disposition du vigneron ou du revendeur pour faire déguster d'autres vins que ceux déjà connus des clients, et ainsi les pousser à de nouveaux achats dans de plus grands volumes. « Un caviste peut par exemple proposer au client de revenir avec sa Vinotte préférée pour pouvoir acheter le vin correspondant », indique Grégory Henry. Sur un site web, les dégustations des vinottes peuvent conduire à faire revenir le client et générer du trafic supplémentaire. 

En termes de décors,Vinovae a décliné un modèle « générique », pour les petites commandes, mais un décor personnalisé est aussi possible pour des commandes supérieures à 500 coffrets. Les vinottes, fabriquées en Pet, sont conditionnées par Vinovae, à partir des bouteilles de vin. Elles sont bouchées avec des capsules aluminium à vis mais sont 100 % recyclables. Selon les revendeurs et les vins contenus, les prix de ventes du calendrier de l'Avent varient de 69 à 109 €.

 

Les tubes Wit ont aussi été mis en boites : les Vignobles de Larose (Saint Laurent du Médoc) proposent un calendrier sous forme parallélépipédique. Sur l'une des 4 faces, des petites trappes numérotées laissent apparaître, une fois ouvertes, des tubes, disposés de façon horizontale. Les 24 flacons de 10 cL contiennent les six derniers millésimes des vins des Châteaux Larose Trintaudon, Larose Perganson et Comte d'Arnauld. Le coffret a été mis en vente au prix de 100 € environ, sans la livraison, sur le site internet et dans la boutique du domaine.

 

Le site LaBoitedufromager.com, qui propose des box de fromages et vins par abonnement, réitère l'opération lancée par Vineabox en 2017. Elle propose un coffret vins de l'Avent, mais dans un conditionnement plus conséquent, avec 12 bouteilles de 75 cL de vins surprises, soit une à ouvrir tous les deux jours.

Les vins sont originaires de toutes les régions françaises, produits par des vignerons indépendants comme des « grandes maisons ». Il est vendu au prix de 149 € et pèse 17 kg.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé