LE FIL

Gouvernance

Naissance d'un syndicat des vins sans IG en Bourgogne

Mardi 15 mai 2018 par Juliette Cassagnes

A gauche, le nouveau président du syndicat, Ludovic Bonnardot, viticulteur en Côte d'Or. A sa gauche, William Charriat, trésorier, et Eglantine Borgnat, secrétaire généraleA gauche, le nouveau président du syndicat, Ludovic Bonnardot, viticulteur en Côte d'Or. A sa gauche, William Charriat, trésorier, et Eglantine Borgnat, secrétaire générale - crédit photo : Cavb
Un nouveau syndicat de producteurs de vins sans indication géographique a vu le jour ce lundi 14 mai 2018 en Bourgogne.

Ce lundi 14 mai 2017 a eu lieu l'assemblée générale constitutive du syndicat des vins sans IG des départements de Côte d’Or, Saône-et-Loire et Yonne. La toute jeune organisation professionnelle est présidée par un conseil d'administration réduit de 3 viticulteurs. Ludovic Bonnardot, vigneron à Saint-Aubin (21), en a la présidence. Il sera appuyé dans sa mission par deux autres vignerons, un trésorier et une secrétaire générale. « C'est une première pierre à l'édifice...Le Conseil d'administration sera probablement élargi dans les mois à venir, dans la limite de 10 membres maximum », précise Marion Saüquere, directrice de la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB). Quelques 200 convocations avaient été envoyées pour cette AG, un nombre correspondant aux déclarants de récolte de ce segment recensés dans les trois départements viticoles bourguignons.

Les trois segments représentés à la CAVB

Le syndicat a été créé à l'initiative de la CAVB et en sera adhérent, au même titre que les ODG des appellations bourguignonnes. « Il permettra de mettre tous les producteurs des différents segments autour d'une table afin de pouvoir débattre des questions liées aux vins sans IG, et de dégager une position concertée de la part de la CAVB », poursuit la responsable.

La CAVB aura aussi plus de légitimité lors des futures discussions de filière sur ce sujet, comme par exemple lors des propositions de contingents de nouvelles plantations de vignes attribuées chaque année, ou encore, dans un délai beaucoup plus court, lors du Conseil de bassin qui se tiendra ce jeudi 16 mai 2018 : la demande de zonage des secteurs autorisés pour celles-ci doit y être discutée et décidée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé