LE FIL

Prêt participatif

Des financeurs à la pelle pour un chai

Vendredi 06 avril 2018 par Bertrand Collard

Laurent Soulier installé à Saint-Hippolyte-de-Caton dans le Gard est le premier viticulteur à se tourner vers la plateforme de financement participatif AgriLend. Il cherche 22000 € pour construire un chaiLaurent Soulier installé à Saint-Hippolyte-de-Caton dans le Gard est le premier viticulteur à se tourner vers la plateforme de financement participatif AgriLend. Il cherche 22000 € pour construire un chai - crédit photo : DR
Le site AgriLend lance son premier appel à financement participatif d’un projet viticole. En moins d’une semaine il a réuni la moitié de la somme demandée par un jeune vigneron qui veut construire un chai.

« C’est notre premier projet viticole. Nous l’avons mis en ligne le 2 avril. Et il marche très bien », se félicite François Fromaget, l’un des fondateurs de la plateforme de prêt participatif AgriLend. Ce site a lancé un appel au public pour réunir 22000 € pour aider Laurent Soulier, agriculteur et viticulteur à Saint Hyppolyte de Caton dans le Gard, à réaliser son projet.

"Un chai pour 2019"

A la tête de 17 ha de vigne, ce coopérateur veut vinifier une partie de sa récolte à partir de 2019. Il doit donc construire un chai. Il a découvert AgriLend sur YouTube. Le prêt qu’il espère obtenir de cette plateforme complètera ceux qu’il demandera à sa banque dès qu’il obtiendra son permis de construire.

« J’envisage de vinifier 400 à 500 hl/an, à terme et de continuer à livrer 800 hl à la coopérative. Le financement par AgriLend, ça nous fait de la pub pour notre production à venir. Un négociant m’a appelé pour me demander des renseignements sur mon projet. Il m’a dit qu’il passerait me voir lorsqu’il viendra dans la région », explique ce vigneron de 28 ans, installé en 2012, à la tête de 17 ha de vignes.

"Un ticket moyen de 200 €"

Le 6 avril, 60 prêteurs s’étaient déjà engagés à apporter 10900 €. « Ce projet suscite de l’intérêt. Les gens prêtent entre 50 et 2000 €. Le ticket moyen est de 200 €. Beaucoup de gens nous appellent pour nous poser des questions », assure François Fromaget.

L’appel de fonds sera clos dès que les 22000 € seront réunis et au plus tard début mai. AgriLend prélèvera 4% sur la somme collectée puis 1,5 % par an de frais de gestion. Laurent Soulier devra rembourser la plateforme tous les mois pendant 48 mois au taux de 6 %/an sur le capital restant dû. Ses prêteurs seront remboursés par la plateforme, au même taux. Laurent Soulier trouvera peut-être de futurs clients parmi eux. C’est tout l’intérêt de la démarche.

Tags : Crowdfunding

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé