LE FIL

Que faire à Paris ?

Des clichés de Liu Bolin en résidence chez Ruinart

Dimanche 25 mars 2018 par Marion Sepeau Ivaldi

L’artiste a placé quatre ouvriers devant leur chaîne de dégorgement et les a peints de sorte qu’ils se fondent parfaitement dans le décor. L’artiste a placé quatre ouvriers devant leur chaîne de dégorgement et les a peints de sorte qu’ils se fondent parfaitement dans le décor. - crédit photo : Ruinart
L'artiste chinois a posé ses valises au sein de la maison de Champagne Ruinart. Le résultat est des peintures qui mettent en avant le travail des ouvriers dans une ambiance de science-fiction.

Liu Bolin, peintre et photographe chinois, spécialiste du camouflage, a pris résidence durant 10 jours au sein de la maison de Champagne Ruinart pour mettre en avant le travail de ses collaborateurs. L'artiste a, en effet, été " marqué par l’expertise déployée et l’utilisation des ressources naturelles à disposition dans la fabrication du champagne. Des vignes aux crayères, les collaborateurs de Ruinart tirent parti de la nature sans la dévoyer. C’est leur travail que j’ai voulu mettre en avant dans cette série".

Par exemple, l’artiste a placé quatre ouvriers devant leur chaîne de dégorgement et les a peints de sorte qu’ils se fondent parfaitement dans le décor. On se croirait presque dans un univers de science-fiction. La collaboration entre Liu Bolin et Ruinart a également débouché sur la création d'un coffret de champagne qui met, lui aussi, à l'honneur le travail des ouvriers en reprenant leur tenue de travail.

Une série de clichés est exposée au Grand Palais à Paris pendant tout le mois d’avril.

Pour découvrir davantage de clichés, cliquez ici.

Tags : Arts

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé