LE FIL

Pessac-Léognan

Bernard Magrez rachète le château Le Sartre à la famille Perrin-Leriche

Mercredi 13 décembre 2017 par Alexandre Abellan

Changement d'époque et d’équipe pour le château Le Sartre, qui était précédemment dirigé techniquement par David Château (à gauche), et appartenait à René Leriche (au centre) et Marie-José Leriche (à droite).Changement d'époque et d’équipe pour le château Le Sartre, qui était précédemment dirigé techniquement par David Château (à gauche), et appartenait à René Leriche (au centre) et Marie-José Leriche (à droite). - crédit photo : Château Le Sartre
Figure de l’appellation des Graves avec le château Pape Clément, l’homme aux quarante châteaux déclare être sauté sur une affaire à ne pas manquer.

Propriété de 33 hectares sur la commune de Léognan, le château Le Sartre va rejoindre les propriétés de Bernard Magrez. « Dans le monde entier, Pessac-Léognan est une appellation qui a de la résonance. Et il y a très peu de choses à vendre. Donc quand il y a quelque chose à acheter, il faut sauter dessus » explique la figure bordelaise à France 3, en marge du salon Bordeaux Tasting (de la revue Terre de Vins). En quête d’un quatrième cru classé*, Bernard Magrez n'a donc pas tergiversé pour conforter son portefeuille en Pessac-Léognan, où il possède le château Pape Clément (cru classé de Graves de 54 hectares). Cette acquisition lui apporte une production annuelle de 140 000 cols de Pessac-Léognan précise un communiqué de Bernard Magrez Grands Vignobles.

Contactée, la famille Perrin-Leriche précise que la transaction doit encore être finalisée, et ne souhaite pas commenter. Racheté dans les années 1980 par le défunt Antony Perrin (château Carbonnieux), le château de Sartre est géré depuis 2004 par sa sœur, Marie-José Perrin Leriche, et son mari, René Leriche.

Nouveau chef d’exploitation

À noter que le chef d’exploitation de la propriété, l’œnologue David Château, a quitté la propriété cet été. Il a été remplacé par l’ingénieur bordelais Philippe Andraud, qui est depuis 2012 le directeur d’exploitation des châteaux Guerry (Blaye Côtes de Bordeaux), du Parc (Côtes de Bourg) et Pérenne (Bordeaux) pour Bernard Magrez.

 

* : Il s’agit des châteaux Pape Clément (54 hectares à Pessac-Léognan), La Tour Carnet (115 ha en Haut-Médoc), Fombrauge (58 ha à Saint-Émilion) et le Clos Haut-Peyraguey (17 ha à Sauternes).
 

Situé sur la commune de Léognan, le château Le Sartre produit en moyenne 8 000 caisses de rouge et 3 500 caisses de blancs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé