Accueil / Commerce/Gestion / Le groupe Lavinia prend la parole sur l’affaire Sibard
Le groupe Lavinia prend la parole sur l’affaire Sibard
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin

DSK du vin
Le groupe Lavinia prend la parole sur l’affaire Sibard

Le groupe Lavinia propriétaire des caves Augé a envoyé un e-mail pour éclaircir sa position concernant le jugement de Marc Sibard.
Par Marion Sepeau Ivaldi Le 12 juillet 2017
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Le groupe Lavinia prend la parole sur l’affaire Sibard
Charlotte Servant vient de prendre la tête du groupe Lavinia, il y a quelques semaines à peine. - crédit photo : DR
E

n moins de 48 heures, le courriel envoyé par le groupe Lavinia, et qui serait destiné à ses vignerons partenaires, s'est retrouvé sur les réseaux sociaux. Le groupe y indique que la condamnation de Marc Sibard ne restera pas sans conséquence et que « toutes les mesures qui s’imposent seront prises ». D’ores-et-déjà, Marc Sibard s’est vu notifié sa mise à pied pour mesure conservatoire et le groupe prévoit de mettre en œuvre la procédure idoine, tout en respectant scrupuleusement le code du travail.

Lavinia reconnaît que l’affaire « jette un trouble dans le Groupe Lavinia » et précise qu’elle « ne correspond pas aux valeurs et à l’éthique de l’entreprise ». L

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (2)
Francois Servin Le 19 juillet 2017 à 11:35:54
Il serait également intéressant de connaître le point de vue du groupe Lavinia concernant les propos des conseils de M. Sibard qui expliquent et je cite "le milieu du vin se prêtait à des agissements et des paroles grivois et grossiers". Si on remercie ce cabinet d'avocat pour sa perception du milieu vinicole, on aimerait connaitre le sentiment du groupe Lavinia, sur son milieu de fournisseurs.
Signaler ce contenu comme inapproprié
Vincent Pousson Le 13 juillet 2017 à 13:00:57
Eh bien, vous voyez, Marion, c'était de la bonne et belle info cet email de 'Lavinia' aux vignerons fournisseurs. Sa boîte de com' vient d'ailleurs d'envoyer un communiqué aux journalistes qui en reprend les termes mot pour mot.
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2022 - Tout droit réservé