LE FIL

Catalogue d'automne

Les bulles font leur entrée dans la foire aux vins Leclerc

Vendredi 02 juin 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Didier Coustou, responsable de la commission achats vins Galec pour la façade Ouest et adhérent du Centre Leclerc de Saint-Magne-de-Castillon (Gironde)Didier Coustou, responsable de la commission achats vins Galec pour la façade Ouest et adhérent du Centre Leclerc de Saint-Magne-de-Castillon (Gironde) - crédit photo : Leclerc
Devant l’intérêt croissant des consommateurs pour les effervescents, l’enseigne a mis neuf références de bulles dans son catalogue national.

C’est une première ! Du 3 au 15 octobre 2017, l’offre de la Foire aux vins (FAV) de Leclerc s’élargit (encore !) de neuf références de vins effervescents dont quatre champagnes parmi les 200 vins à retrouver au catalogue national. « Notre sélection est complètement dans l’esprit des FAV. Il ne s’agit pas de Champagne de marque mais d’une sélection de propriétaires-récoltants » s’enorgueillit Didier Coustou, responsable de la commission achats vins Galec pour la façade Ouest et adhérent du Centre Leclerc de Saint-Magne-de-Castillon (Gironde). Cette entrée est motivée par l’intérêt croissant des consommateurs pour les bulles, et notamment du Prosecco et du fameux cocktail le Spritz. « Mais plus largement, certains Proseccos sont de très bonne qualité de même que les Crémants. Et cette qualité grandissante va permettre d’installer ces catégories dans le marché » estime Didier Coustou.

Hausse des références en vins étrangers

Une autre tendance de consommation, l’attirance des consommateurs pour les vins étrangers, vient aussi inspirer la FAV. L’enseigne choisit de monter à 13 (contre 2 jusqu’alors) le nombre de références en provenance de tous pays. Pour une gamme de prix allant de 5 à 15 euros, les clients pourront donc voyager aux quatre coins du monde. « Il y a un vrai frémissement autour des vins étrangers. Nous étions à 2 % de parts de marché, aujourd’hui nous frisons les 3 %. Et en région parisienne, nous dépassons les 3 % » précise Didier Coustou. Les vins bios seront aussi mis en avant avec 11 références.

Chiffre d'affaires stable l'an dernier

En plus des effervescents, des bios et des vins étrangers, les clients pourront également retrouver la sélection Les Incroyables, créée en 2003. Parmi ces vins sélectionnés pour leur excellent rapport qualité/prix se trouve le Bordeaux choisi pour être en tête de catalogue. L’an dernier, c’était un Languedoc, le Col de l’Estrade (Saint-Chinian-Roquebrun rouge 2014) qui avait joué la diva. 90 000 cols avaient été écoulés pour remporter la première place du podium en termes de chiffre d’affaires. A noter que le second chiffre d’affaires avait été réalisé par un Morgon de Arnaud Aucoeur. Globalement, l’enseigne est raisonnablement optimiste pour les performances de la FAV 2017 qui bénéficiera de l’excellente qualité des 2014 et 2015, notamment en Bordeaux. En 2016, le chiffre d’affaires était resté stable avec un petit + 0,2 % à 93 millions d’euros, meilleur chiffre toute enseigne confondue.

 

 

Ma Cave, la FAV sur le web

Le site internet Leclerc, macave.com, fera aussi parti de l’évènement avec les 200 références nationales et 200 choisies pour le site. L’objectif de l’enseigne est de faire décoller le chiffre d’affaires de Ma Cave, lancée il y a trois ans. Déjà 2016 est un bon cru avec un chiffre d’affaires en croissance de 40 % et un volume vendu en hausse de 50 %. Mais le panier moyen de 100 euros et le trafic de 3000 visiteurs par jour laisse une vraie marge de développement….

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé