LE FIL

Bordeaux

Vinexpo chouchoute le hall 3

Vendredi 28 avril 2017 par Marion Sepeau Ivaldi
Article mis à jour le 01/06/2017 10:41:19

27 % des visiteurs de Vinexpo viennent de la zone Asie-Pacifique.27 % des visiteurs de Vinexpo viennent de la zone Asie-Pacifique. - crédit photo : Flickr
Le salon bordelais a revu sa proposition du hall 3, réputé plus calme, pour lui donner une nouvelle importance et créer de l'animation. Il y sera ainsi possible de découvrir une offre de vins biologiques.

C’est souvent plus tranquille dans le hall 3 de Vinexpo. L’édition 2017, qui se tiendra du 18 au 21 juin au parc des expositions de Bordeaux, prend le pari de donner un coup de fouet en y positionnant deux nouveautés. Tout d’abord, c’est là que WOW ! (pour World of organic wines, NDLR : le monde des vins biologiques) se tiendra. 150 vignerons biologiques venus du monde entier seront présents pour faire déguster leurs vins. Ils ont bénéficié d’une offre flexible leur permettant d’exposer sur deux ou quatre jours. Cet espace, conçu en partenariat avec les Vignerons bio Nouvelle Aquitaine, vivra au rythme d’animations thématiques et d’une conférence organisée par la Revue du vin de France sur le thème : « le goût du vin : impact du bio et de la biodynamie ».

Le hall 3 accueillera également « Vinexpo feat Bettane & Desseauve ». 25 vignerons sélectionnés par les critiques proposeront leurs vins et plusieurs masters class ponctueront les quatre jours. Dans le même hall, il sera également possible d’assister à toutes les dégustations ainsi qu’aux quatre grandes conférences qui aborderont le changement climatique, les vins espagnols à l’export, le marché du vin post-Brexit et l’e-commerce et le digital.

Les rendez-vous d’affaires en progression

Outre les temps forts qui font l’âme et le rayonnement de Vinexpo - une dégustation à l’aveugle animée par Arvid Rosengren (meilleur sommelier du monde), une "battle » entre Masters of wine sur le riesling, la grande soirée Taste of Spain le 20 juin - le salon conforte son offre business. « Il est important pour nous de mettre le business au cœur de Vinexpo. On a trop entendu que c’est un salon où l’on fait des relations publiques » commente Guillaume Déglise, directeur général de Vinexpo. Service gratuit, les « one to wine meetings » devraient honorer 2 500 rendez-vous, contre 1 500 en 2015. 150 acheteurs clés des USA et de l’Europe du Nord seront invités et 2 000 bénéficieront d’un accueil particulier au sein du Club Vinexpo (en partenariat avec Air France). Au global, le salon vise 48 000 visiteurs, stable par rapport à sa précédente édition qui avait vu 40 % d’étrangers (États-Unis et Asie en tête). Ces visiteurs étaient à majorité des grossistes ou importateurs (62,1 %). À noter : l’édition 2015 avait connu une progression des visites des professionnels de la CHR.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Recopier le code :
Processing
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé