LE FIL

BBB 2017

Les Beaujolais non-rivaux sont arrivés

Mardi 11 avril 2017 par Alexandre Abellan

D’après l’association B.B.B., le salon réunit plus de la moitié des domaines  du Beaujolais commercialisant leurs vins en bouteille.
D’après l’association B.B.B., le salon réunit plus de la moitié des domaines du Beaujolais commercialisant leurs vins en bouteille. - crédit photo : Fabrice Ferrer
Jouant la force du collectif, le rendez-vous Bien Boire en Beaujolais confirme son assise pour sa sixième édition, désormais sur trois jours et trois châteaux.

Réussissant sa montée en puissance, le salon Bien Boire en Beaujolais vient de passer du format d’un jour en deux lieux à trois jours sur trois lieux. Du 2 au 4 avril derniers aux châteaux des Ravatys, de Pizay et de La Chaize, l’évènement collectif a attiré 1 500 visiteurs professionnels. Un nombre constant par rapport à l’an dernier, qui achève de placer l’évènement comme un moment constitutif pour ses associations exposantes.

« Au-delà de tous clivages techniques ou idéologiques, c’est avant tout pour représenter les vins du Beaujolais que les 190 exposants se réunissent » se réjouit le communiqué de clôture de l’évènement professionnel B.B.B. Le salon collectif se flatte de réunir en toute sérénité les fortes individualités de cinq associations de vignerons. Éclectiques, leurs membres vont des vignerons nature de la Beaujoloise, à ceux certifiés bio de la Biojolaise, en passant par les artisans de Beaujol’Art, la communauté éclectique de Beaujol’All’Wines (incluant des vignerons conventionnels comme en conversion) et les vignerons de cépage des Gamays Chics (venant du Beaujolais comme du Mâconnais). À noter également une douzaine d’invités, de la Bourgogne au Languedoc.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé