LE FIL

 Je reprends ma lecture 
{{str_intro_2}}
{{str_intro_3}}
{{message_alert}}
 {{bt_suivant}} 

 Je réponds 

Violence en Languedoc

Actions en série du Crav ce week-end

Lundi 27 mars 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

La colère du Crav du Languedoc s'est focalisée sur un supermarché. Un courtier a également été visé.
La colère du Crav du Languedoc s'est focalisée sur un supermarché. Un courtier a également été visé. - crédit photo : DR
Le Comité régional d’action viticole a commis de nouvelles exactions ce week-end. De quoi entourer de violence la manifestation des vignerons le 25 mars à Narbonne.

Alors que la manifestation du 25 mars a réuni quelques 4000 vignerons dans les rues de Narbonne, l’organisation secrète, connue pour ces actions musclées, a incendié un entrepôt du courtier Vergnes Passarieux à Béziers, la veille du défilé. Le directeur général de la maison de courtage, René Vergnes a témoigné de sa stupéfaction au Midi-Libre. Commercialisant, 1,5 million d'hectolitres, il a expliqué au quotidien qu’il travaille avec l’Espagne pour 120 000 hl dont la moitié est de l’IGP vendu à des prix similaires à ceux du Languedoc. Ce n’est pas la première fois que le courtier est victime des actions du Crav. Les murs de la société avaient été recouverts de graffitis à la Pentecôte l’an dernier.

Le Crav s’est également illustré en s’attaquant à une supérette située sur la route de Perpignan à la sortie de Narbonne, juste après que le cortège de la manifestation se soit dispersé. Une soixantaine d’individus ont incendié pneus et chariots sur les accès menant à un rond-point près duquel est située la supérette. Une fois la circulation ainsi bloquée, ils se sont rendus dans le commerce armés de gourdins et ont détruit l’intégralité du rayon vin, rapporte l’Indépendant

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé