Accueil / Commerce/Gestion / Les vignobles de Bordeaux, Champagne et Alsace en tête de l'oenotourisme

Premières destinations
Les vignobles de Bordeaux, Champagne et Alsace en tête de l'oenotourisme

Le cap des 10 millions de visiteurs dans le vignoble a été passé l'an dernier d'après l'agence de développement du tourisme en France.
Par Alexandre Abellan Le 03 mars 2017
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
Les vignobles de Bordeaux, Champagne et Alsace en tête de l'oenotourisme
Sans aucun doute porté par l’ouverture de la Cité du Vin en juin 2016, le vignoble bordelais a été source d’attraction pour nombre d’œnotouristes. - crédit photo : Cité du Vin
E

n 2016, le vignoble français aurait accueilli 10 millions d’œnotouristes, dégageant un chiffre d’affaires de 5,2 milliards d’euros selon les estimations d’Atout France*. L’agence de développement définit le touriste du vignoble comme un visiteur consacrant tout ou partie de ses vacances à découvrir un vignoble où il ne réside pas (dégustation, route du vin, visite guidée…). Ses experts estiment que 19 % du budget consacré à un voyage œnotouristique est spécifiquement dédié à l’achat de vins (soit 240 € sur une enveloppe moyenne de 1 256 €).

Comparant les estimations de 2016 à celles de 2009, Atout France se félicite surtout des croissances affichées : +29 % pour les œnotouristes Français (qui représentent 58 % des visiteurs) et +40 % pour ceux étrangers (42 %)… Sachant que la moitié des vacanciers étrangers sont belges ou britanniques.

Top destinations

En termes de répartition du visitorat, le premier bassin est Bordeaux, avec 18 % des œnotouristes s’y arrêtant. Viennent ensuite la Champagne (17 %), l’Alsace (17 %), la Bourgogne (16 %), la vallée de la Loire (13 %), la Provence (12 %), la vallée du Rhône (12 %), le Beaujolais (8 %), la Savoie (3 %), le Sud-Ouest (5 %), le Roussillon (5 %), le Cognac (4 %), l’Armagnac (4 %), Bergerac (4 %), le Jura (2 %) et la Corse (2 %). À noter que la somme de ces pourcentages est supérieure à 100, un même touriste pouvant visiter plus d'un vignoble.

 

 

* : Toutes ces données sont issues de recoupement entre sondages auprès de sites œnotouristiques et entretien avec leurs dirigeants, ainsi que des études auprès des œnotouristes potentiels de cinq marchés (France, Grande Bretagne, Belgique, Allemagne et Pays Bas).
 

Visitfrenchwine.com

Pour faire la promotion de l’offre œnotouristique française, Atout France a lancé il y a un an le site visitfrenchwine.com. La plate-forme annonce avoir reçu 333 000 visites sur l’année, avec 856 000 pages vues (à 70 % en anglais). La stratégie numérique se poursuit, avec le lancement sur réseaux sociaux de l’offre.

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (1)
Jacques H. ROYER Le 21 avril 2017 à 20:56:21
J'ai entendu des Chiffres très différents !
Signaler ce contenu comme inapproprié
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé