Accueil / Politique / Pas de passagers clandestins sur la carte des IG de France

Les vignobles de France
Pas de passagers clandestins sur la carte des IG de France

Sur le Pavillon des vins, la carte des indications géographiques de France mentionne uniquement les indications géographiques qui adhèrent aux interprofessions.
Par Marion Sepeau Ivaldi Le 28 février 2017
Lire plus tard
Partage tweeter facebook linkedin
 Pas de passagers clandestins sur la carte des IG de France
Bandol, Châteauneuf-du-Pape, Bourgueil, Montlouis sont absents de la carte des AOC et IGP de France. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
L

a majorité des visiteurs du Salon de l’agriculture n’y verront que du feu sans doute, mais les vignerons y seront sensibles. La carte des régions des AOC et IGP de France qui accueille, monumentale, les visiteurs du Pavillon des vins comporte quelques absents. Il y a ceux qui n’apparaissent pas par manque de place et ceux qui n’ont pas payé leur cotisation à l’interprofession. Bandol, Châteauneuf-du-Pape, Bourgueil, Montlouis… sont dans ce cas. « Ce n’est pas nouveau. Lors des précédentes éditions du Pavillon des vins, nous avions fait le même choix » indique Jérôme Agostini, directeur du Comité national des interprofessions des vins à appellation d’origine et à indication géographique (CNIV). Les interprofessions se veulent intraitables vis-à-vis des passagers clandestins, ces ODG qui se définissent comme « des personnes informées du sujet et qui refusent de participer » précise Jérôme Agostini qui rappelle que le CNIV souhaite que « sur le sujet du paiement des disciplines nationales, les ODG doivent trouver un mode de fonctionnement régional soit par adhésion, soit par convention».

Partage Twitter facebook linkedin
Tous les commentaires (0)

Pas encore de commentaire à cet article.
© Vitisphere 2021 - Tout droit réservé