LE FIL

S’informer

Le dépérissement a désormais son site

Lundi 27 février 2017 par Marion Sepeau Ivaldi

Le site 'Dépérissement du vignoble' est un outil au service de tous les viticulteurs.Le site 'Dépérissement du vignoble' est un outil au service de tous les viticulteurs. - crédit photo : Marion Sepeau Ivaldi
Le Comité national des interprofessions des vins à appellation d’origine et indication géographique annonce le lancement d’une plateforme d’information sur le dépérissement.

Lancé l’année dernière, le plan de lutte contre le dépérissement a quatre ambitions dont celle de placer le viticulteur au cœur de la lutte contre ces maladies. Dans cette optique, le Comité national des interprofessions des vins à appellation d’origine et indication géographique (CNIV) a élaboré un site internet visant à diffuser le maximum d’informations autour de cette problématique. Plan dépérissement, nom du dit site, a été lancé lors du salon de l’agriculture ce 27 février. Il recense, à date de son lancement, une cinquantaine de contenus sous forme de fiches pratiques, de retour d’expériences, de vidéos… « Il a vocation à devenir un outil d’échanges, de dialogue, d’interaction » souligne Christophe Riou, délégué sur la mission dépérissement au Cniv. Un forum devrait rapidement venir l’enrichir pour permettre aux viticulteurs d’échanger sur leurs pratiques.

Le programme de recherche bientôt ficelé

En parallèle, l’appel à projets de recherche avance. « 26 contributions de recherche ont été déposées » annonce Christophe Riou. Doté d’un budget de 5 millions d’euros, cet appel à projets doit rendre son verdict à la fin avril. Les contributions sont variées et une vraie concertation entre les équipes de recherche a eu lieu. Reste qu’il manque une certaine dynamique sur les thématiques liées au sol et la qualité du matériel végétal.

Pour se rendre sur le site : c'est par ici.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2018 - Tout droit réservé