LE FIL

Acquisition

Un pied de plus en Sancerre pour la maison Langlois-Chateau

Jeudi 08 décembre 2016 par Juliette Cassagnes

Le Château de Thauvenay (et son parc) compte 18 hectares de vigne en AOP Sancerre.
Le Château de Thauvenay (et son parc) compte 18 hectares de vigne en AOP Sancerre. - crédit photo : D.R.
Langlois-Chateau, maison ligérienne détenue par la famille champenoise Bollinger, renforce sa présence en Sancerre. Elle vient d'acquérir le château de Thauvenay et ses 18 hectares de vigne.

La holding familiale Jacques Bollinger, via sa maison Langlois-Chateau (Saumur), annonce le rachat d'une seconde propriété en appellation Sancerre : le château de Thauvenay. Celui-ci comprend un vignoble de 18 hectares de vignes situé sur les calcaires des bords de Loire. Langlois-Chateau est déjà propriétaire dans cette appellation, avec l'acquisition en 2012 du château de Fontaine Audon (15 ha, sur silex).

"Développer deux pôles majeurs"

« La production du Château de Thauvenay viendra renforcer l'offre de la maison sur les différents marchés, notamment export, explique t'elle. L'appellation Sancerre y connaît un engouement certain depuis plusieurs années ». Cette nouvelle acquisition s'inscrit dans la politique actuellement conduite par Langlois-Chateau, qui consiste à se développer sur deux « pôles majeurs » : les vins de Sancerre et les fines bulles.

L'entreprise produit par ailleurs des vins tranquilles en appellations Saumur, Saumur-Champigny, Chinon, Pouilly-fumé, ou encore Muscadet, mais aussi des effervescents et des Crémant de Loire. Au total, son vignoble avoisine désormais les 90 hectares.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé