LE FIL

Sommellerie

Philippe Faure-Brac prend la présidence de l’Union Française

Vendredi 18 novembre 2016 par Alexandre Abellan

Philippe Faure-Brac a été élu ce 8 novembre, le lendemain de la finale du concours de meilleur sommelier de France (remporté à Toulouse par Gaëtan Bouvier).
Philippe Faure-Brac a été élu ce 8 novembre, le lendemain de la finale du concours de meilleur sommelier de France (remporté à Toulouse par Gaëtan Bouvier). - crédit photo : UDSF (Jean Bernard)
Meilleur sommelier du monde en 1992, l’emblématique sommelier compte donner un nouveau souffle à l’association professionnelle. Avec l’objectif de créer des vocations.

Seul candidat déclaré depuis l’an dernier, Philippe Faure-Brac vient d’être élu président de l’Union de la Sommellerie Française (UDSF), ce 8 novembre à Toulouse. Sommelier marseillais installé à Paris, il succède au nîmois Michel Hermet. Elu depuis 2011, ce dernier rejoint le conseil des sages de l’UDSF. Sans avoir eu la satisfaction de ramener à la France l’organisation du Concours du Meilleur Sommelier du Monde en 2019.

"Formation et transmission"

Ayant lui-même remporté l’édition 1992* du prestigieux concours international, à Rio, Philippe Faure-Brac annonce vouloir moderniser l’UDSF. Afin d’accroître la reconnaissance du métier et son attractivité auprès des jeunes. « Ma présidence sera placée sous le signe de la passion, de la formation et de la transmission » annonce-t-il dans un communiqué de l’UDSF. Un cap fixé par son prédécesseur lors des états généraux de la sommellerie, organisés en janvier 2015 à Nîmes.

Créé en 1970, l’UDSF réunit 1 300 sommeliers, répartis dans 21 associations régionales.

 

* : Plus récemment, Philippe Faure-Brac a remporté le titre de Meilleur ouvrier de France Honoris Causa en 2015. A noter qu’il est un membre historique du comité national de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO).
 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2020 - Tout droit réservé