LE FIL

Bordeaux

Guillaume Brochard rachète la Guyennoise et deux châteaux à la famille Martin

Mardi 08 novembre 2016 par Alexandre Abellan

Vivant actuellement à Shanghai, Guillaume Brochard est un fin connaisseur de la Chine. Il s’est spécialisé dans le luxe, lançant notamment la gamme de joaillerie Qeelin (revendue au groupe PPR).Vivant actuellement à Shanghai, Guillaume Brochard est un fin connaisseur de la Chine. Il s’est spécialisé dans le luxe, lançant notamment la gamme de joaillerie Qeelin (revendue au groupe PPR). - crédit photo : DR
Après le rachat de GRM et de ses quatre châteaux, l’entrepreneur et ses trois actionnaires étoffent leur outil bordelais. Et le regroupent dans une nouvelle maison de négoce : « le Star ».

Donnant encore une nouvelle dimension à ses actifs en Entre-Deux Mers, Guillaume Brochard vient de racheter le négoce la Guyennoise à la famille Martin. La transaction comprend également deux propriétés, les châteaux Cazeaux et Giraudot, respectivement 300 et 50 hectares en AOC Bordeaux. La famille Martin conservant les châteaux Gandoy Perrinat et Lansade (118 et 30 ha). Globalement, cet appareil de négoce et de production représente 30 millions de cols commercialisés par an.

Étoile rouge

Cette acquisition marque la naissance d’un nouvel opérateur sur la place de Bordeaux : « le Star ». Présidée par Guillaume Brochard, cette nouvelle maison de négoce a également pour actionnaires Patrick Thomas (cogérant du groupe Hermès) et deux associés chinois. Son activité repose non seulement sur le rachat de la Guyennoise, mais également sur celui du négoce GRM* effectué au printemps dernier. Ce dernier négoce posséde également trois propriétés en AOC Bordeaux, les châteaux Picon (102 ha), Guillaume Blanc (65 ha), Grandefont (45 ha), et une en appellation Duras : Les Roques (11 ha).

Au final, le négoce « le Star » réunirait 500 hectares de vigne pour 45 millions de cols commercialisés (dont 3,5 millions issus des propriétés du groupe). La stratégie de l’ensemble est de développer ses ventes sur les marchés français (où est implanté GRM) et chinois (où la Guyennoise est particulièrement forte). Concentrant un tiers des volumes vendus par le Star, la Chine sera travaillée par une filiale dédiée (basée à Shanghai, où vit Guillaume Brochard).

 

* : Acronyme des fondateurs de la société, soit Guiraud, Raymond et Marbot.

 

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé