LE FIL

Trophées Vinitech-Sifel

L’or pour Amorim et BM Emballage

Jeudi 08 septembre 2016 par Marion Sepeau Ivaldi

BM emballage et Amorim reçoivent l'or pour ce vingtième trophée Vinitech.
BM emballage et Amorim reçoivent l'or pour ce vingtième trophée Vinitech. - crédit photo : Vinitech
Les 20èmes trophées du Vinitech-Sifel récompensent l’innovation dans le domaine de l’agro-écologie, des techniques de précision et la compétitivité.

Le palmarès des trophées du Vinitech-Sifel vient d’être dévoilé. Si le coup de cœur du jury va à une innovation destinée à l’arboriculture, le Biopose destiné à la pose de diffuseurs à confusion sexuelle, l’or concerne deux innovations en vitiviniculture :

-          Amorim voit la technologie NDTech récompensée. Elle permet de garantir l’absence de TCA relarguable dans les bouchons. Vitisphere en avait parlé ici.

-          BM emballage reçoit également le trophée d’or pour BM 116 permettant la robotisation de la préparation des plants en pépinière. A l’aide d’un écran tactile, la machine permet une augmentation de cadence 7 à 10 fois supérieure à celle des opérateurs de pépinière. Elle améliore également la consommation de matière première par une évaluation de la position optimale de la coupe. Enfin, elle permet de lutter contre les tendinites dont souffrent les opérateurs qui réalisent ce travail répétitif.

 

L’argent va à trois sociétés :

-          Gai MLE, machine d’embouteillage de Gai France, apporte un gain technique par la réduction efficace de l’oxygène dissout. Le remplissage est également très précis.

-          ITK pour son « Winflow », un débitmètre connecté permettant de suivre les volumes d’eau réellement utilisé et ce, depuis un site de supervision.

-          Ted, le robot de Naïo Technologies, est un enjambeur viticole électrique. Si, pour l’instant, il intervient dans le cadre du désherbage mécanique, il devrait à terme réaliser les opérations de tonte, épamprage, pulvérisation et collecte de données. Sa première présentation sur Vitisphere est à retrouver ici.

 

Le bronze est attribué à quatre innovations :

-          Earn mis au point par Aquitaine science transfert. A l’aide d’image et d’un logiciel, cet outil technologique permet d’estimer le rendement par comptage des baies au mètre linéaire.

-          Fokal, de la société Kelzyd, permet de déclencher et tracer différentes opérations comme les assemblages et les soutirages.

-          Lambox, par la société Lamouroux, est permet de piloter et de tracer les opérations en cave. « Elle associe une gamme de dispositifs connectés et une alimentation en énergie autonome et originale » indique Vinitech-Sifel.

-          Top Tube mis au point par Parsec, est un système intervenant dans l’ouillage des cuves et comprenant une chambre en inox et une protection en gaz neutre.

 

Les citations sont :

-          Flavy vegecoll : un procédé de collage en ligne des vins rouges et rosés de Bucher Vaslin

-          Open grape : système de foulage plus efficace de Diemme

-          Coffret pneumatique de gestion automatique des gardes vins de GD Industrie

-          IONYS WF, levure acidifiante pour rééquilibrer les vendanges de maturité avancée de l’Institut œnologique de Champagne

-          Air Mixing M.I., système automatisé de remontage au gaz de Parsec

-          Aphromate pour réaliser le pilotage des fermentations et prise de mousse en cuves closes de Parsec

-          Concept de cabine "safe cab" pour améliorer la sécurité de l’utilisateur mis au point par Pellenc

-          Smart presse, une nouvelle gamme de pressoirs pneumatiques à haut rendement de Pera et Pellenc

-           iGo neo CX 20, un chariot préparateur de commande à capacités cognitives de Still

-          Lintrac 90, un tracteur pour cultures spécialisées confortable et de grande maniabilité de Traktorenwerk Lindner.

RÉAGISSEZ A L'ARTICLE

Recopier le code :
Processing
Voir toutes les réactions
© Vitisphere 2019 - Tout droit réservé